UN JOUR, UN PARCOURS – Henri MARCHANDISE de Doingt-Flamicourt

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 17 mars 1888, Henri MARCHANDISE est le fils de Gustave MARCHANDISE et de Jeanne ENGRAMER. Henri était déjà adulte quand une petite sœur est arrivée au foyer de ses parents. Il a vécu les 22 premières années deLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Henri MARCHANDISE de Doingt-Flamicourt

UN JOUR, UN PARCOURS – Emile MINER de Chaussoy-Epagny

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 26 juillet 1893, Emile MINER est né dans une maison de garde-barrière.  Son père, Emile Auguste Ernest, est employé aux Chemins de fer. Leur maison est située sur la ligne qui relie Amiens à la Vallée de l’Ourcq,Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Emile MINER de Chaussoy-Epagny

UN JOUR, UN PARCOURS – Sophrony LAURET de Le Ronssoy

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 03 avril 1891, Sophrony est le fils de Marcel LAURET et d’Emilie BIENFAIT Marcel est tisseur à domicile, aidé dans son activité par Emilie. Le couple réside Rue Neuve à Le Ronssoy. Le territoire de cette commune duLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Sophrony LAURET de Le Ronssoy

UN JOUR, UN PARCOURS – Lucien BLERIOT de Tincourt-Boucly

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 2 août 1892, Lucien BLERIOT est un enfant de Boucly. Les 700 habitants que compte la commune de Tincourt-Boucly à la fin du XIXe siècle sont répartis sur trois anciens villages ou hameaux, Hamel-le-Quesne, Tincourt et Boucly. DansLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Lucien BLERIOT de Tincourt-Boucly

LE 22 AOÛT 1914 AURA BIENTÔT SON MUSÉE A ROSSIGNOL

Le Centre Mémoriel de ROSSIGNOL pourra peut-être ouvrir ses portes au public avant la fin de l’année 2021. Les travaux de construction du bâtiment ont bien avancé. Ce centre permettra aux visiteurs de mieux comprendre le contexte des combats qui se sont déroulés à ROSSIGNOL, mais aussi à BELLEFONTAINE et à SAINT-VINCENT, autres sections deLire la suite LE 22 AOÛT 1914 AURA BIENTÔT SON MUSÉE A ROSSIGNOL

« UN JOUR, UN PARCOURS » à la Une dans la Somme

Suite à l’article publié sur le site de l’association le 27 mars dernier, nous avons été contactés par Ludovic Lascombe, journaliste au Courrier Picard. Très intéressé par l’histoire des frères DAMAY et du moulin qui porte leur nom en entrée de ville à Péronne, Ludovic Lascombe a utilisé avec notre accord, le résultat de nosLire la suite « UN JOUR, UN PARCOURS » à la Une dans la Somme

UN JOUR, UN PARCOURS – Michel GARDEZ de Fontaine-sur-Somme

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 22 mai 1892, Michel GARDEZ est le fils d’Aster et de Léontine. Le père de Michel se prénomme Raymond, mais tout le monde dans la commune l’appelle Aster. Il est peintre en bâtiment. Léontine est originaire de Cavillon,Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Michel GARDEZ de Fontaine-sur-Somme

UN JOUR, UN PARCOURS – Marcel DEMARET de Roisel

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 19 janvier 1892, Marcel DEMARET est le fils de Gustave et de Catherine. Gustave est originaire d’Hesbecourt. C’est dans ce village voisin de Roisel qu’il exerce le métier de maréchal-ferrant, métier qu’il a appris avec son propre père.Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Marcel DEMARET de Roisel

UN JOUR, UN PARCOURS – Ferdinand PARSY d’Equancourt

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 4 décembre 1893, Ferdinand PARSY est le fils de Jules et d’Adéline. Jules, originaire du Pas-de-Calais, est venu s’installer à Equancourt après avoir épousé Adéline. Il est cordonnier et elle est tisseuse. Ferdinand est leur deuxième enfant. LesLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Ferdinand PARSY d’Equancourt

UN JOUR, UN PARCOURS – Georges FLAMANT de Driencourt

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 4 novembre 1892, Georges FLAMANT est le fils de Roland et de Pauline. Pauline est une fille originaire du village de Driencourt. Son mari, Roland FLAMANT, est un Parisien. Il est né Faubourg Saint-Honoré. Roland, artisan couvreur, estLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Georges FLAMANT de Driencourt