Parce que trop souvent, dans les manuels scolaires, le début de la guerre 14-18 s’est résumé à: l’attentat de Sarajevo, la mobilisation du 1er août et la victorieuse Bataille de la Marne et ses taxis… Parler des événements qui ont rythmé les premières semaines de la guerre, c’est une manière de rendre hommage à tous ceux qui en ont été les victimes. Des victimes bien souvent oubliées de la grande Histoire.

Nous ne sommes pas des historiens universitaires. Amateurs d’histoires de la Grande guerre, nous voulons simplement partager avec vous nos « petites » connaissances sur le sujet et nos propres découvertes. Ces rubriques, parues à l’été 2019 sur notre site internet, vous permettront peut-être d’en savoir un peu plus sur … LE DEBUT DE LA GRANDE GUERRE

28 juillet 1914 : la 3e guerre balkanique?

La guerre est née dans les Balkans, bien avant l’attentat de Sarajevo

29 juillet 1914 : la Serbie sacrifiée

Dernière tentative de paix

30 juillet 1914 : la paix est-elle encore possible ?

Les mouvements pacifistes y croient encore

31 juillet 1914 : Jaurès est mort !

La Russie entre en guerre

1er août 1914 : la guerre ne peut plus être évitée

En France, c’est la mobilisation

2 août 1914 : la « neutre » Belgique va entrer en guerre

L’ultimatum des Allemands aux Belges

3 août 1914 : la guerre est déclarée

La guerre est déclarée

4 août 1914 : le « bouchon » de Liège

La résistance belge s’organise

5 août 1914 : les Allemands au nord, les Français au sud

Les troupes françaises se positionnent près de la frontière belge

6 août 1914 : rejoindre Liège…à vélo!

Localiser les troupes pour préparer l’offensive

7 août 1914 : la mort du Dragon français

Le premier mort français en Belgique

8 août 1914 : savoir reconnaître amis et ennemis

Première victoire française en Alsace

9 août 1914 : ces civils qu’on assassine !

Le bain de sang commence chez les civils belges

10 août 1914 : les Anglais arrivent !

Le corps expéditionnaire britannique commence à débarquer

11 août 1914 : vous n’aurez pas l’Alsace et la Lorraine !

Tenter de reprendre l’Alsace

12 août 1914 : la Grosse Bertha arrive.

C’est l’artillerie lourde qui vaincra la résistance liégeoise

13 août 1914 : repousser l’ennemi partout où il se trouve

Les cavaliers français et allemands sont partout

14 août 1914 : scènes ordinaires d’occupation

Les réquisitions

15 août 1914 : la fin de la résistance liégeoise

La dramatique fin du Fort de Loncin

16 août 1914 : la guerre navale commence

Premier combat naval au large du Monténégro

17 août 1914 : la propagande de presse

La presse patriotique

18 août 1914 : Namur, Dinant… et De Gaulle

La citadelle de Namur en danger

19 août 1914 : reprendre l’Alsace

Débuter l’offensive par l’Est

20 août 1914 : la souricière allemande

De la Moselle à l’Alsace, la France perd tous les combats

21 août 1914 : la marche en avant

La préparation de la grande offensive en Belgique

22 août 1914 : un Samedi sanglant

La journée la plus meurtrière de l’Histoire de France

23 août 1914 : l’autre guerre, celle des civils

Les tragédies de Dinant, Tamines, Rossignol…

24 août 1914 : la retraite

L’armée française quitte le sol belge

25 août 1914 : la guerre ne fait que commencer…

Pour les civils belges et français des zones occupées, la guerre est loin d’être terminée

Les combats oubliés du 22 août

Le 22 août s’est aussi passé en Meurthe-et-Moselle

27 et 28 août 1914 : des milliers d’orphelins

Des combats disséminés et meurtriers pendant la retraite de l’armée française

L’autre front du début de la guerre

Le front russe et l’hécatombe du 30 août

Les premiers réfugiés

Les civils belges se réfugient en France

Le dessert de Von Kluck

L’armée allemande en route vers Paris

2 septembre 1914 : le martyre de la sentinelle

La Marne se prépare

3 septembre 1914 : la mort s’installe partout

La gestion des morts

4 septembre 1914 : champagne et désertion

Reims, Nancy et les premiers fusillés

5 septembre 1914 : les plantes arrosées de son sang

L’honneur des Anglais et le moral des Français

6 septembre 1914 : la fin des illusions

La fin du début de la Grande guerre