En raison de la crise sanitaire, les cérémonies officielles prévues à Bellefontaine pour rendre hommage aux victimes de la bataille des frontières ont été annulées. Malgré le contexte, l’association De la Somme à Bellefontaine a tenu à montrer sa reconnaissance aux autorités belges pour le travail de devoir de mémoire réalisé depuis plus d’un siècle et pour les remercier d’ »héberger » sur leur sol, les corps de 191 jeunes hommes de la Somme tués à Bellefontaine le 22 août 1914.

Un dépôt de gerbe a été effectué, en comité très restreint, le samedi 22 août 2020, par le président de l’association au cimetière franco-allemand de Bellefontaine. Michèle Stocklin, membre de l’association, représentant la commune de Daours, a déposé des fleurs sur la tombe de Lucien Cazier, jeune homme originaire du village, mort à 22 ans. 

Malgré le caractère très intimiste de la démarche, initiée très tardivement en raison de l’évolution des contraintes réglementaires, les responsables locaux de la commune de Tintigny ont tenu à être présents. Benoît Piedboeuf, bourgmestre député fédéral et Benjamin Destree, échevin en charge des commémorations, ont participé à la cérémonie. René Bastin, responsable, sur place, du Souvenir Français, et historien local, a assuré l’organisation de ces brèves mais émouvantes cérémonies en présence d’un porte-drapeau de la commune, mais…sans public. 

Au centre du village de Bellefontaine, un dépôt croisé de gerbes a été effectué. L’association française a déposé ses fleurs au pied du monument aux morts du village, alors que les autorités belges ont déposé les leurs au panneau mémorial « De la Somme à Bellefontaine », signe fort d’amitié entre les deux délégations. Tous se sont quittés avec la promesse, si le contexte sanitaire le permet, d’organiser le 22 août 2021, une cérémonie de beaucoup plus grande ampleur avec la présence d un large public français et belge. 

Quelques photos de la cérémonie au cimetière du Radan :

Le cimetière franco-allemand du Radan – Bellefontaine – 22 août 2020
Un hommage a été rendu à Gabriel GRENIER, de Tilloloy, dans la Somme – jeune homme du 120e RI – dont le petit-neveu est adhérent de l’association
Un hommage a également été rendu à Lucien CAZIER par la représentante de la commune de DAOURS, village d’origine du jeune Chasseur du 18e BCP

Quelques photos supplémentaires de la cérémonie, en comité très restreint, devant le panneau-mémorial « De la Somme à Bellefontaine  » et le monument aux morts du village de Bellefontaine:

Un grand merci à Louise pour les photos, et au discret René Bastin, pour l’organisation de cette cérémonie très « particulière », dans un contexte sanitaire bien peu favorable aux manifestations publiques.