UN JOUR, UN PARCOURS – Charles CABOCHE de Saint-Ouen

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 1er avril 1892, Charles CABOCHE est le fils de Victorine CABOCHE. La naissance de Charles, né de père inconnu, a été déclarée en mairie de Frévent, dans le Pas-de-Calais, par la sage-femme ayant assisté à l’accouchement. Victorine, laLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Charles CABOCHE de Saint-Ouen

UN JOUR, UN PARCOURS – Emile MILLE d’Amiens

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 1er février 1893, Emile MILLE est le fils de Jean-Baptiste MILLE et de Maria CAUET. Jean-Baptiste et Maria sont tous deux issus de familles d’hortillons installées depuis plusieurs générations dans le quartier de La Neuville, à Amiens. SituéLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Emile MILLE d’Amiens

UN JOUR, UN PARCOURS – Jules VANNIER de Cayeux-sur-Mer

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 24 septembre 1892, Jules VANNIER est le fils d’Emile VANNIER et d’Emilia FOURNIER. Après y avoir passé leur jeunesse et s’y être mariés, Emile et Emilia ont quitté leur village d’Ochancourt près de Saint-Valery-sur-Somme, pour s’installer à Cayeux-sur-Mer.Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Jules VANNIER de Cayeux-sur-Mer

UN JOUR, UN PARCOURS – Jean-Pierre PAJOT d’Abbeville

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 14 mai 1893, Jean-Pierre PAJOT est le fils de Louis PAJOT et d’Hélène FERRY. C’est dans une maison bourgeoise du centre-ville d’Abbeville que Jean-Pierre voit le jour. Louis, son père, est un enseignant catholique. La vie est confortableLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Jean-Pierre PAJOT d’Abbeville

UN JOUR, UN PARCOURS – Léon VASSEUR de Rivery

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 29 novembre 1892, Léon VASSEUR a passé sa petite enfance à Amiens. Ses parents, Alphonse et Marie-Colombe, y habitaient. Alphonse était homme d’équipe au Chemin de Fer. C’est dans la capitale picarde, dans leur petite maison de laLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Léon VASSEUR de Rivery

UN JOUR, UN PARCOURS – Louis COQUILLARD de Salouël

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 18 septembre 1892, Louis COQUILLARD est le deuxième enfant d’Edmond et d’Eugénie. Le deuxième garçon. L’aîné, né le 7 juin 1891, se prénomme Fernand. Il n’y a aura plus d’autre garçon dans la maison des COQUILLARD, au PetitLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Louis COQUILLARD de Salouël

LA FIN D’UN REGIMENT PICARD

Il y a 106 ans, des jeunes d’un régiment d’infanterie de la Somme, le 128e RI, ont vécu quelques heures d’enfer, sous les tirs permanents de l’artillerie allemande, à Fontenois, petit hameau de la commune de Saint-Pierremont, dans le département des Ardennes. En pleine retraite de la Bataille des Frontières, l’ordre a été donné auLire la suite LA FIN D’UN REGIMENT PICARD

UN JOUR, UN PARCOURS – Désiré TETU d’Argoules

Né le 30 août 1892, Désiré TETU porte le même prénom que son père. Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Elevé par sa grand-mère, le jeune Désiré a peu connu sa mère, prénommée Julie. Ayant quitté le village, elle en a laissé la garde à Chrétienne,Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Désiré TETU d’Argoules