Exposition sur le Début de la Grande guerre

Si vous avez aimé nos chroniques quotidiennes sur le début de la guerre 14-18, parues cet été  (encore consultables sur notre site http://www.somme-bellefontaine.fr/le-debut-de-la-grande-guerre), nous vous invitons maintenant à visiter à notre exposition, le dimanche 15 septembre à Daours (entre Amiens et Corbie), de 10h à 18h. Entrée libre (bien sûr!). Cette exposition se tient dansLire la suite Exposition sur le Début de la Grande guerre

25 août 1914 : la guerre ne fait que commencer…

Les 117 prisonniers civils de Rossignol sont sortis de leur geôle et sont conduits vers Marbehan. Là, on les fait monter dans un train pour Arlon.  Ils vont être passés par les armes, sans aucun jugement préalable. Hommes, femmes, enfants. 3 jours après les terribles combats du 22, les Allemands continuent toujours leur entreprise deLire la suite 25 août 1914 : la guerre ne fait que commencer…

24 août 1914 : la retraite

Même si les troupes allemandes commencent à franchir  la frontière et entrent en France, la situation reste très préoccupante pour les civils belges et pour les soldats français blessés, abandonnés par l’armée en retraite. A 7 heures du matin, un officier allemand ordonne aux autorités de Latour de rassembler les hommes du village pour releverLire la suite 24 août 1914 : la retraite

23 août 1914 : l’autre guerre, celle des civils

23 août 8h30 – Joffre à Langle de Cary (commandant de la 4e armée française qui a livré les combats du 22 en Province de Luxembourg) : « L’ensemble des renseignements recueillis ne montre devant votre front que trois corps ennemis environ. Par suite, il vous faut reprendre l’offensive le plus tôt possible » 23 août 10 heuresLire la suite 23 août 1914 : l’autre guerre, celle des civils

22 août 1914 : un Samedi sanglant

La nuit a été courte. A 4h30, les 9e et 18e bataillons de chasseurs à pied quittent Thonne-la-Long, et à 5 heures, les hommes du 120e régiment d’infanterie quittent Meix-devant-Virton. L’objectif fixé aux troupes de la 87e brigade du général Cordonnier (120e RI, 9e BCP, 18e BCP et quelques batteries du 42e régiment d’artillerie) estLire la suite 22 août 1914 : un Samedi sanglant

19 août 1914 : reprendre l’Alsace

En Alsace, de violents combats sont engagés. L’Etat-major a donné l’ordre de mener plusieurs offensives pour tenter de reprendre aux Allemands la région annexée depuis 1871. Après quelques très brefs succès, les troupes de la 1ère armée française enchaînent défaite sur défaite et se replient pour revenir en France, en repassant la frontière de l’Alsace.Lire la suite 19 août 1914 : reprendre l’Alsace

16 août 1914 : la guerre navale commence

La France ayant officiellement déclaré la guerre à l’Autriche-Hongrie, elle se doit d’assurer l’aide des pays des Balkans qui se sont ralliés à la Triple-Entente, comme la Serbie et le Monténégro. En méditerranée, la marine Austro-Hongroise lance les hostilités. Elle entame  un blocus naval des ports importants du Monténégro afin de préparer une invasion deLire la suite 16 août 1914 : la guerre navale commence