ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Pierre DUFRIEN de Nibas

Né le 28/09/1893 Pierre est le fils d’Octave DUFRIEN et de Marie VARLET Octave et Marie résident à Saucourt, hameau dépendant de la commune de Nibas. Octave travaille comme ouvrier à l’usine Lainé installée à Petit-Saucourt sur le chemin de grande communication qui va d’Abbeville au Tréport. L’usine fabrique des réchauds à alcool, des baleinesLire la suite ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Pierre DUFRIEN de Nibas

ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Philogone COZETTE de Cardonnette

Né le 18 juin 1895, Philogone est le fils de Joseph COZETTE et de Juliette BERNARD. Joseph est né à Cardonnette et Juliette à Allonville. Les deux villages situés au Nord-Est d’Amiens sont séparés par la voie de grande communication qui mène d’Amiens à Arras. Bien que leurs territoires soient mitoyens, ils ne sont pasLire la suite ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Philogone COZETTE de Cardonnette

ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – André LEMAIRE de Vaux-en-Amiénois

Né le 26 mai 1894, André est le fils d’Alfred LEMAIRE et d’Albertine GAMBIER. La ferme d’Alfred et d’Albertine est située dans la Rue du Bout de Magniez à Vaux-les-Amiens. André est fils unique. Vaux-les-Amiens est un village de 550 habitants situé dans le canton de Villers-Bocage, au Nord d’Amiens. Les hommes de la communeLire la suite ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – André LEMAIRE de Vaux-en-Amiénois

ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Pierre MOULONGUET d’Amiens

Né le 9 décembre 1890, Pierre MOULONGUET est le fils d’Albert MOULONGUET, Béarnais d’origine et d’Adèle HERBET, dont la famille est amiénoise depuis plusieurs générations. Né à Moncaup dans les Pyrénées-Atlantiques, Albert MOULONGUET est élève au Lycée de Tarbes. Il part ensuite vers Paris pour y suivre des études médicales et devenir interne des hôpitaux.Lire la suite ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Pierre MOULONGUET d’Amiens

ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Gaston DESBIENDRAS et Yvonne DELABARRE de Saint-Valery-sur-Somme

Né le 28 juillet 1892, Gaston est le fils de Jules DESBIENDRAS et de Véronique HENRY. Née le 16 août 1895, Yvonne est la fille d’Edmond DELABARRE et de Maria RASSE. Les familles de Gaston et d’Yvonne sont originaires de Saint-Valery-sur-Somme depuis plusieurs générations. Elles résident dans la Ville-Basse. A Saint-Valery, la Ville-Basse comprend lesLire la suite ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Gaston DESBIENDRAS et Yvonne DELABARRE de Saint-Valery-sur-Somme

ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – James LELAURIN et Félix DUVAUCHEL d’Ardennes et de Somme

Né le 18 décembre 1891 à Boulzicourt, commune des Ardennes située au Sud de Charleville-Mézières, James LELAURIN est le fils de Louis LELAURIN et de Marie PERIN. Louis et Marie sont nés, l’un et l’autre, à Boulzicourt. Louis dans une famille de fabricants en ferronnerie et Marie dans une famille d’agriculteurs. Boulzicourt est un bourgLire la suite ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – James LELAURIN et Félix DUVAUCHEL d’Ardennes et de Somme

ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Paul LEBEUF de Mers-les-Bains

Né le 23 octobre 1895, Paul porte le même prénom que son père. Il est le fils de de Paul LEBEUF et d’Antoinette MAQUET. Quatrième enfant de la fratrie, Paul a trois sœurs aînées et quatre sœurs cadettes. Il lui faudra attendre d’avoir l’âge de dix ans, pour avoir un frère. Emile, né en 1905,Lire la suite ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Paul LEBEUF de Mers-les-Bains

UN JOUR, UN PARCOURS – Fernand GUAQUERE de Bernay-en-Ponthieu

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 2 août 1892, Jean-Baptiste Alphonse Ernest GUAQUERE est rapidement devenu Fernand GUAQUERE. François GUAQUERE, le père, a déclaré la naissance de son fils à la mairie de Bernay-en-Ponthieu, en listant les prénoms officiels dont aucun n’a jamais étéLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Fernand GUAQUERE de Bernay-en-Ponthieu

UN JOUR, UN PARCOURS – Jacques VELLIET d’Amiens

Né le 4 juillet 1893, Jacques VELLIET est le fils de Charles VELLIET et d’Adolphine RAYEZ. Charles et Adolphine sont Amiénois.  Les parents de Charles, Augustin et Jeanne VELLIET résident dans le bas de la Rue Saint-Louis. Ceux d’Adolphine, Charles et Anna RAYEZ dans la Rue de Noyon. Augustin VELLIET est constructeur en chaudronnerie etLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Jacques VELLIET d’Amiens

UN JOUR, UN PARCOURS – Alphonse BEDOT, de Jumel

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 11 juillet 1891, Alphonse BEDOT a reçu comme prénoms Marie Constant Frédéric Alphonse. C’est finalement le 4e prénom, celui d’Alphonse, qui a été utilisé pendant sa vie. Alphonse est le premier enfant de Vital et d’Ernestine BEDOT. ErnestineLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Alphonse BEDOT, de Jumel

UN JOUR, UN PARCOURS – Victor MARECHAL de Thézy-Glimont

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 18 novembre 1892, Victor MARECHAL est le fils d’Ulphius MARECHAL et d’Antonia PILLON. Peu de temps après leur mariage Ulphius et Antonia ont quitté Domart-sur-la-Luce et le Santerre, pour Thézy-Glimont et la Vallée de l’Avre. Si moins deLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Victor MARECHAL de Thézy-Glimont

UN JOUR, UN PARCOURS – Les frères BOURDON de Fouilloy

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. La vie n’a pas toujours été simple pour les membres de la famille BOURDON, une famille arrivée à Fouilloy, près de Corbie, à la fin du XIXe siècle. Le père, Alfred BOURDON, est originaire de Lihons et la mère, ElvinaLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Les frères BOURDON de Fouilloy

ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Julien LÉTURGIE de Warvillers et Beaufort-en-Santerre

Né le 10 février 1891, Julien est le fils naturel d’Apolline LETURGIE. De père inconnu, Julien porte le nom de sa mère. Apolline vit dans la ferme de ses parents Aimé et Elisa, avec ses deux sœurs Zelmire et Marie. La petite exploitation familiale est située Rue de Lihons à Warvillers. Warvillers est une communeLire la suite ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Julien LÉTURGIE de Warvillers et Beaufort-en-Santerre

UN JOUR, UN PARCOURS – Gaëtan CAUET de Vaire-sous-Corbie

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 10 juillet 1891, Gaëtan CAUET est le fils d’Ernest CAUET et d’Eugénie GODEBERT. Ernest CAUET est l’instituteur public de Vaire-sous-Corbie. Il loge avec son épouse et ses garçons, Eugène, Léon et Gaëtan, dans le bâtiment qui abrite l’écoleLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Gaëtan CAUET de Vaire-sous-Corbie

UN JOUR, UN PARCOURS – Charles BLAVET de Parvillers-le-Quesnoy

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 17 octobre 1892, Charles est le fils d’Ulysse BLAVET et d’Anna DUROYON. Ulysse est originaire du Quesnoy-en-Santerre. Son père était bonnetier et sa mère faiseuse de bas. Anna résidait à Laucourt, village au Sud de Roye, distant d’àLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Charles BLAVET de Parvillers-le-Quesnoy

ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Léon DORIGNY de Rosières-en-Santerre

Né le 22 septembre 1892, Léon DORIGNY a vu le jour dans le Santerre, comme sa sœur aînée, Marie, et son frère cadet, Georges. Après la naissance de Georges, en 1894, la famille quitte Rosières pour Acheux-en-Amiénois. C’est dans cette commune, entre Doullens et Albert, que naît Gaston en 1896, venant compléter la fratrie. LeLire la suite ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Léon DORIGNY de Rosières-en-Santerre

UN JOUR, UN PARCOURS – Achille GENTE de Vignacourt

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 7 septembre 1891, Achille GENTE est le fils de Théotime GENTE et Aglaé GODARD. Théotime et Aglaé sont tisseurs à domicile dans leur maison de la Rue de Folle Emprise à Vignacourt. Quand Achille vient au monde, AglaéLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Achille GENTE de Vignacourt

UN JOUR, UN PARCOURS – Lucien MAISON de Lanchères et de Pendé

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 15 mars 1891, Lucien MAISON est le fils de Dosithée MAISON et d’Adelina GROUX. La vie n’a pas été tendre avec Dosithée et Adelina. Tous les deux ont perdu leur père alors qu’ils n’étaient encore que des enfants.Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Lucien MAISON de Lanchères et de Pendé

UN JOUR, UN PARCOURS – Emile TÉTU de Tours-en-Vimeu

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 18 août 1891, Emile TÉTU est le fils de Jean-Baptiste TETU et de Rosa GRÉBONVAL. Jean-Baptiste et Rosa sont fermiers dans la Rue d’Ercourt à Tours-en-Vimeu. Honoré, Jeanne, Albert, Angèle, Emile, Alida, Jérémie, Alice et Lucie sont lesLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Emile TÉTU de Tours-en-Vimeu

UN JOUR, UN PARCOURS – Jules VANNIER de Cayeux-sur-Mer

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 24 septembre 1892, Jules VANNIER est le fils d’Emile VANNIER et d’Emilia FOURNIER. Après y avoir passé leur jeunesse et s’y être mariés, Emile et Emilia ont quitté leur village d’Ochancourt près de Saint-Valery-sur-Somme, pour s’installer à Cayeux-sur-Mer.Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Jules VANNIER de Cayeux-sur-Mer

UN JOUR, UN PARCOURS – Joseph MENIVAL de Gamaches

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 20 août 1891, Joseph MENIVAL a été longtemps oublié. Joseph est le fils de François MENIVAL, originaire de Gamaches, et de Marcelline Delenclos, de Fressenneville, commune du Vimeu. Joseph et Marcelline ont fait le choix, comme beaucoup deLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Joseph MENIVAL de Gamaches