ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – combien de larmes ?

Né le 3 avril 1888, Henri MARIE est le fils d’Aristide MARIE et de Marie-Blanche DEVAUX. Si le petit Henri naît à Canchy, village situé entre Abbeville et Crécy-en-Ponthieu, sa vie d’enfant est rythmée par les changements de poste de son fonctionnaire de père. Aristide MARIE, le père d’Henri, est originaire de Cauverville-en-Roumois dans leLire la suite ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – combien de larmes ?

Championne, notre secrétaire !

Michèle STOCKLIN-BECQUET, secrétaire de l’association « De la Somme à Bellefontaine », a brillamment remporté la finale départementale du jeu « Champions en Pays de Somme » avec l’équipe de Daours, ce dimanche 20 novembre 2022. Ce jeu a pour but de faire découvrir le patrimoine au sens large du département de la Somme de façon ludique. Après lesLire la suite Championne, notre secrétaire !

Des bénévoles au 4 coins du département de la Somme

Comme elle s’y était engagée en 2021 auprès des communes de la Somme qui lui apportent leur soutien, l’association « De la Somme à Bellefontaine » a organisé une première série de permanences pour aider aux recherches individuelles sur la Grande Guerre. Le principe est de compléter les informations que les familles possèdent parfois sur le parcoursLire la suite Des bénévoles au 4 coins du département de la Somme

ENFIN !

L’association a pu enfin organiser son Assemblée générale en « présentiel ». Après les dernières 2 années de crise sanitaire, il avait été impossible de réunir les adhérents « en vrai ». C’est chose faite ! 65 personnes ont participé à l’Assemblée générale du 26 février 2022 à Daours. Un hommage a été rendu à Catherine Guffroy, trésorière deLire la suite ENFIN !

ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Gaston POIX de Bussy-les-Daours

Né le 26 mai 1891, Gaston POIX habitait à Bussy-les-Daours. Pourtant situé près d’Amiens, Bussy est un petit village paisible, blotti dans la vallée de l’Hallue, à l’écart des deux  grandes voies de communication Amiens-Corbie et Amiens-Albert. Il y a moins de 300 habitants à la fin du XIXe siècle. Bussy, c’est une église, unLire la suite ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Gaston POIX de Bussy-les-Daours

LE DEVOIR DE MEMOIRE DANS LA SOMME

Pour la première fois depuis 18 mois, l’association « De la Somme à Bellefontaine » a pu réunir adhérents et représentants des communes qui la soutiennent en « présentiel ». Si de nombreuses activités, dont celles de recherches sur la Grande Guerre par exemple, n’ont pas été stoppées pendant la crise sanitaire, la vie de l’association a été perturbée.Lire la suite LE DEVOIR DE MEMOIRE DANS LA SOMME

UN JOUR, UN PARCOURS – Jules PARIS de Daours et d’Aubigny

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 6 avril 1893, Jules PARIS est le fils d’Onésime PARIS et d’Adeline PETIT. Jules se prénomme en réalité Jules Onésime, marque de fabrique familiale. Le frère aîné se prénomme Henri Onésime, et le frère cadet Julien Onésime. OnésimeLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Jules PARIS de Daours et d’Aubigny

ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Gilbert MAILLE de Vecquemont

Né le 14 avril 1892, Gilbert MAILLE est le fils de Nicolas MAILLE et de Marie TONNEL. Ni Nicolas, ni Marie ne sont originaires de Vecquemont. Loin de là ! Ils sont tous deux nés plus de trente kilomètres au Nord. Marie est née à Beaumont-Hamel, à la frontière du Pas-de-Calais et Nicolas est né àLire la suite ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Gilbert MAILLE de Vecquemont

ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Lucien CAZIER de Daours

Né le 26 novembre 1892, Lucien CAZIER est le fils d’Arthur et d’Adèle, originaires tous les deux de la commune de Daours. Les grands-parents paternels d’Arthur sont ménagers. Des gens simples pour lesquels l’important est de travailler pour vivre. Travailler pour manger et avoir un toit au-dessus de la tête.  On n’en demande pas beaucoupLire la suite ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Lucien CAZIER de Daours

ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Albert DURIER de Daours

Né le 19 juillet 1891, Albert DURIER est le fils de Zénobe et de Céleste. Zénobe est originaire de Bussy-les-Daours, et Céleste de Pont-Noyelles. C’est à Daours qu’ils décident d’habiter après leur mariage. Daours est une commune de 650 habitants à la fin du XIXe siècle. Située entre Corbie et Amiens, la commune, traversée parLire la suite ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Albert DURIER de Daours

C’est quoi la recherche collaborative?

S’appuyer sur le bénévolat, donner du plaisir, et participer à une oeuvre collective de devoir de mémoire. Voilà quelles étaient les motivations de l’association « De la Somme à Bellefontaine – 22 août 1914 » quand a été lancé, en mai 2019, le grand projet de recherche collaborative dans toutes les communes de la Somme. Suite àLire la suite C’est quoi la recherche collaborative?

15 février 2020 – réunion publique de l’association

L’AG de notre association départementale est organisée le samedi 15 février, de 10h à 12h, à la salle polyvalente de Daours (80800). L’accueil est assuré à partir de 9h30. Toutes les adhérentes et adhérents sont invité(e)s à y participer, ainsi que toute personne intéressée pour contribuer au devoir de mémoire, tout particulièrement par rapport àLire la suite 15 février 2020 – réunion publique de l’association

100 ans après le premier « 11 novembre » d’après-guerre.

Dans les villages de la Somme, de nombreuses cérémonies ont eu encore lieu cette année pour commémorer la fin de la Grande guerre. S’il y a un siècle, pour le premier « 11 novembre » d’après-guerre, les monuments aux morts n’avaient pas encore été érigés, ils constituent maintenant un repère important pour toutes les commémorations de devoirLire la suite 100 ans après le premier « 11 novembre » d’après-guerre.

Un 11 novembre pour se souvenir de toutes les victimes

Le gouvernement français voulait profiter des cérémonies du 11 novembre 2019 pour rendre hommage aux 549 soldats français tués en opérations extérieures depuis 1963. S’il est important d’honorer les « Morts pour la France », en France ou à l’étranger, il paraît indispensable de ne pas oublier toutes les autres victimes des guerres qui ont meurtri notreLire la suite Un 11 novembre pour se souvenir de toutes les victimes

Peut-on dire d’un cimetière qu’il est « beau »?

52 jeunes hommes de la Somme reposent pour toujours dans cet écrin de verdure qu’est le cimetière franco-allemand du Radan, à Bellefontaine (Belgique). Ce cimetière où reposent, côte à côte, les victimes identifiées des terribles combats de Bellefontaine, le 22 août 1914. Français et Allemands. Aujourd’hui, ce cimetière est devenu un lieu de paix. UnLire la suite Peut-on dire d’un cimetière qu’il est « beau »?

Exposition sur le Début de la Grande guerre

Si vous avez aimé nos chroniques quotidiennes sur le début de la guerre 14-18, parues cet été  (encore consultables sur notre site http://www.somme-bellefontaine.fr/le-debut-de-la-grande-guerre), nous vous invitons maintenant à visiter à notre exposition, le dimanche 15 septembre à Daours (entre Amiens et Corbie), de 10h à 18h. Entrée libre (bien sûr!). Cette exposition se tient dansLire la suite Exposition sur le Début de la Grande guerre