ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – leur dernière nuit de Noël

Né le 3 avril 1892, Albert VACHER est un enfant de l’assistance publique de la Seine. Il est né à Charenton-le-Pont. C’est tout ce qu’on sait sur ses origines. Sa vie d’enfant débute dans un orphelinat parisien puis il est placé à l’âge de 12 ans dans une ferme de la Somme. Albert VACHER découvreLire la suite ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – leur dernière nuit de Noël

L’aventure collective continue – nous avons besoin de vous !

LES REGIMENTS DE COPAINS DU DEBUT DE LA GUERRE Après les combats de la Bataille des Frontières en Belgique, le 22 août 1914 et ceux de la Retraite de l’Armée françaises dans les Ardennes, du 25 août au 4 septembre 1914, nous continuons de suivre les régiments de la Région militaire d’Amiens dans leurs premièresLire la suite L’aventure collective continue – nous avons besoin de vous !

ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Les fils de Lucia

Né le 2 janvier 1889, Marius LIENARD est le fils de Gustave LIENARD et de Lucia DESLOOVER. Gustave est né à Mesvin en Belgique, près de Mons dans la province du Hainaut. La famille de Lucia est originaire de la région d’Audenarde, en Flandre Orientale au Sud de Gand. Les LIENARD sont Walllons. Les DESLOOVERLire la suite ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Les fils de Lucia

PAS D’ÉTÉ POUR LES CHERCHEURS AMATEURS !

Quand l’association « De la Somme à Bellefontaine » a été créée en 2017, l’objectif était de rendre hommage aux jeunes hommes de la Somme morts dans le village de Bellefontaine, en Belgique, le 22 août 1914. Nous en avons identifié 191. Ils étaient très majoritairement affectés au 120e Régiment d’Infanterie de Péronne. En 2020, en élargissantLire la suite PAS D’ÉTÉ POUR LES CHERCHEURS AMATEURS !

ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Henri HOLLINGUE d’Ault

Né le 22 mai 1891, Henri HOLLINGUE est le fils de François HOLLINGUE et de Clémence DESJARDIN. Clémence se prénomme pour l’état-civil Marianne Augustine, mais à Ault tout le monde l’appelle Clémence. François est boulanger dans la Rue des Fonts Bénits, une rue du centre bourg parallèle à la Grande Rue. Dès son plus jeuneLire la suite ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Henri HOLLINGUE d’Ault

ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Albert DEQUEANT du canton de Vitry-en-Artois

Né le 5 mai 1889, Albert DEQUEANT est le fils de François DEQUEANT et d’Hortense MARTEL. François et Hortense se sont mariés en 1878 à Vis-en-Artois, village d’où est originaire la jeune épouse. Quant à François, il est né dans le village voisin d’Haucourt. François et Hortense s’installent dans une petite maison, Route Nationale àLire la suite ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Albert DEQUEANT du canton de Vitry-en-Artois

ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Charles ROMAIN de Villers-Faucon

Né le 13 août 1892, Charles ROMAIN est le fils d’Ulysse ROMAIN et de Lucie MENNECIER. Ulysse et Lucie sont tous deux originaires du canton de Roisel, à l’extrême Est du département de la Somme. Ulysse est né à Villers-Faucon et Lucie, son épouse, à Heudicourt. Mariés le 11 juin 1888, Ulysse et Lucie seLire la suite ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Charles ROMAIN de Villers-Faucon

ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – les frères WINCKLER d’Abbeville

René est né le 13 septembre 1891 et Michel, son frère cadet, le 24 octobre 1892. René et Michel WINCKLER sont les enfants d’Emile WINCKLER et de Lucie HIVER. Les deux garçons sont nés à Abbeville comme leurs aînés Dorothée, Albert, Paul, Pierre et Emilie. La famille réside au N° 45 de la Rue Saint-Vulfran.Lire la suite ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – les frères WINCKLER d’Abbeville

ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Victor TREUNET de Nampont-Saint-Martin

Né le 16 avril 1892, Victor est le fils de Charles TREUNET et de Désirée TIRARD. Charles et Désirée se connaissent depuis toujours. Ils ont grandi côte à côte dans le hameau de Montigny, commune de Nampont-Saint-Martin au Nord-Ouest du département de la Somme. Les parents de Charles étaient cultivateurs. Charles est devenu berger. CharlesLire la suite ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Victor TREUNET de Nampont-Saint-Martin

5 septembre 1914 : les plantes arrosées de son sang

« Au moment où s’engage une bataille dont dépend le salut du pays, il importe de rappeler à tous que le moment est venu de ne plus regarder en arrière ; tous les efforts doivent être employés à attaquer et à refouler l’ennemi. Une troupe qui ne pourra plus avancer devra, coûte que coûte, garder le terrainLire la suite 5 septembre 1914 : les plantes arrosées de son sang