UN JOUR, UN PARCOURS – Nestor CABUZEL de Gézaincourt

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 20 juin 1891, Nestor CABUZEL est le fils de François CABUZEL et d’Estelle BRETELLE. François est originaire de Gézaincourt et Estelle de Longuevillette, village voisin. Le père de François est mécanicien. François ne suit pas le même chemin.Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Nestor CABUZEL de Gézaincourt

UN JOUR, UN PARCOURS – Etienne DUFRANCATEL de Bouquemaison

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 18 novembre 1893, Etienne DUFRANCATEL est le fils de Benoît et de Zoé. Les parents se marient à Bouquemaison en 1888. Leurs deux familles habitent dans le village depuis longtemps. Benoît et Zoé s’installent Rue du Souich, dansLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Etienne DUFRANCATEL de Bouquemaison

UN JOUR, UN PARCOURS –Alcide THUILLIER et Lucien DUVAUCHEL de Beauquesne

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Nés le 9 août 1891, Alcide THUILLIER et Lucien DUVAUCHEL sont des enfants de Beauquesne. Ils sont nés le même jour, Alcide, à 4 heures du matin et Lucien, à 5 heures de l’après-midi. Le père d’Alcide THUILLIER est manouvrier.Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS –Alcide THUILLIER et Lucien DUVAUCHEL de Beauquesne

UN JOUR, UN PARCOURS – Adrien BOTTIN, de Louvencourt

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 1er juin 1892, Adrien BOTTIN aurait pu être couvreur, comme son père. Mais ce n’est pas le choix qu’il a fait. Il travaille dans les fermes. Diogène, le père d’Adrien est originaire de Vauchelles-lès-Authie et Céline, son épouse,Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Adrien BOTTIN, de Louvencourt

UN JOUR, UN PARCOURS – Fernand BOCQUET et Charles DUMOULIN, de Doullens

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Nés le 30 mai 1892, Fernand BOCQUET et  Charles DUMOULIN sont originaires de Doullens. Désiré BOCQUET, le père de Fernand, est boulanger. Le père de Charles, lui, est ouvrier d’usine. Il s’appelle Alfred DUMOULIN. Ils se connaissent depuis très longtempsLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Fernand BOCQUET et Charles DUMOULIN, de Doullens