UN JOUR, UN PARCOURS – Modeste DUMINY de Vironchaux

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 11 avril 1892, Modeste DUMINY a passé toute son enfance dans le village de Vironchaux. Modeste est le fils d’Eugène DUMINY et de Modestine MASSON. Après leur mariage à Argoules, village de naissance de Modestine, les époux s’installentLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Modeste DUMINY de Vironchaux

UN JOUR, UN PARCOURS – Germain FARCY de Millencourt-en-Ponthieu

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 17 décembre 1893, Germain FARCY est le fils d’Epiphane FARCY et de Marie PETIT. Epiphane est menuisier dans le village de Millencourt-en-Ponthieu, comme l’était déjà son père. Epiphane épouse Marie, également originaire de la commune, le 4 novembreLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Germain FARCY de Millencourt-en-Ponthieu

UN JOUR, UN PARCOURS – Louis LION de Domart-en-Ponthieu

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 13 mai 1893, Louis LION a vu le jour Rue du Vieux Marché à Domart-en-Ponthieu. L’accouchement a été pratiqué par le docteur BILLET, médecin de santé à Berteaucourt-les-Dames, dans la maison de Louise FAY, la jeune maman. LouisLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Louis LION de Domart-en-Ponthieu

UN JOUR, UN PARCOURS – Fernand GOSSELIN de Villers-sous-Ailly

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 27 septembre 1892, Fernand GOSSELIN a connu deux villages. Jusqu’à l’âge de 8 ans, il habitait Buigny-l’Abbé, puis, suite au déménagement de la famille, il a connu Villers-sous-Ailly. Les deux communes du Ponthieu, à l’Est d’Abbeville, dans laLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Fernand GOSSELIN de Villers-sous-Ailly