« UN JOUR, UN PARCOURS » – RENDEZ VOUS LE 4 MAI

Notre association a pu poursuivre une partie de son activité, malgré les premières semaines de confinement. Notre grande opération de RECHERCHE COLLABORATIVE lancée en mai 2019 avance bien. À la recherche des parcours de vie des jeunes hommes de la Somme qui avaient entre 20 et 23 ans en 1914, plus de 550 communes de la Somme ont déjà été étudiées par nos collecteurs-trices  bénévoles.

Le bilan partiel de notre action collective nous a déjà permis de sortir 11 940 identités de l’oubli. Près de 8 000 de ces jeunes hommes étaient encore vivants en 1914 (mortalité infantile proche des 30% !) et ce sont leurs parcours qui nous intéressent.

94% de ces jeunes  de 20 à 23 ans ont été mobilisés pour la guerre. Ils ont quitté leur famille et leur village. Parmi les 8 000, plus de 2 000  ne sont jamais revenus, et au moins 2 000 autres ont été blessés ou gravement malades.  Combien sont revenus indemnes physiquement ? C’est difficile à savoir à partir des documents d’archives. Mais, même ceux qui sont revenus « indemnes » , pouvaient-ils l’être au niveau psychologique, traumatisés par les horreurs quotidiennes qu’ils leur a fallu supporter ? Ceux qui sont revenus ont laissé 5 de leurs plus belles années dans ce bourbier, mais ils y ont laissé aussi frères, cousins, amis, copains du village…

À partir du 4 mai 2020, nous allons vous faire vivre, chaque jour, sur notre site internet, le parcours d’une de ces jeunes victimes de la Grande guerre. Des parcours banalement extraordinaires, comme nous en livrent tellement les archives. Des parcours qui permettent de mieux comprendre les effets dévastateurs qu’a pu avoir la Grande guerre. Que peuvent avoir toutes les guerres.

Donc, n’oubliez pas, à partir du 4 mai, rendez-vous chaque jour sur somme-bellefontaine.fr pour notre rubrique UN JOUR, UN HOMME.

Un grand merci aux collectrices et aux collecteurs bénévoles pour leur précieux travail de recherche, et un grand merci également à Anne Lejeune et à l’équipe des Archives départementales de la Somme pour la mise à disposition efficace des documents d’état-civil, de recensement de population et les registres matricule. Ces documents sont consultables à distance, ce qui, dans la période actuelle de crise sanitaire, est une réelle chance pour nous.

Prenez bien soin de vous et, déconfinement ou non, soyez prudents !

 

Publié par

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s