22 109 jeunes Français ont perdu la vie en un seul jour

Les Batailles des Frontières du 22 août 1914, en Belgique et dans le Nord-Est de la France, ont été oubliées pendant presque un siècle de nos livres d’Histoire. A partir des années 2000, quelques  rares historiens locaux se sont penchés sur cette page méconnue de la Grande guerre, puis, avec le Centenaire, quelques ouvrages ontLire la suite 22 109 jeunes Français ont perdu la vie en un seul jour

Sortir un nom de l’oubli

L’association « De la Somme à Bellefontaine – 22 août 1914 » a proposé, à Gamaches, les 27 et 28 avril derniers, son exposition intitulée « 189 bouts de vie » ayant attirée environ 200 visiteurs sur les 2 jours. Cette exposition départementale itinérante, déjà présentée à Daours et à Contoire-Hamel, retrace le parcours des jeunes Samariens qui effectuaientLire la suite Sortir un nom de l’oubli

Exposition « 189 bouts de vie » à Gamaches

L’association départementale « De la Somme à Bellefontaine – 22 août 1914 » vous invite à participer à l’exposition organisée à Gamaches, samedi 27 et dimanche 28 avril. Retrouvez les 189 jeunes hommes de la Somme qui ont été tués au tout début de la Grande guerre, à Bellefontaine (Belgique), le 22 août 1914, et partez surLire la suite Exposition « 189 bouts de vie » à Gamaches

Le maréchal Leclerc et la Grande guerre

Les liens entre le Maréchal Leclerc et la Somme sont bien connus, puisque Philippe de Hauteclocque, dit Leclerc,  y est né le 22 novembre 1902, plus précisément au château du village de Belloy-Saint-Léonard, propriété d’Adrien,  son père. On connaît le rôle déterminant qu’a joué dans la fin de la Seconde Guerre mondiale celui qui estLire la suite Le maréchal Leclerc et la Grande guerre

RECHERCHE COLLABORATIVE DANS LA SOMME: APPEL A VOLONTAIRES !

Que vous résidiez, ou non, dans la Somme, vous pouvez nous aider à poursuivre nos recherches. En 2018, nous avons rendu hommage à des jeunes hommes de la Somme tués le 22 août 1914 en Belgique. Nous voulons maintenant retrouver la trace de tous ceux qui ont combattu, eux aussi, en août 1914 en Belgique,Lire la suite RECHERCHE COLLABORATIVE DANS LA SOMME: APPEL A VOLONTAIRES !

Parcours ordinaire de la Grande guerre

Georges CARPENTIER avait 22 ans quand la guerre a été déclarée. Il n’a pas été mobilisé puisqu’il était déjà incorporé depuis plus de 2 ans au 120e régiment d’infanterie de Péronne pour y faire son service militaire. Il a été directement envoyé en Belgique, en août 1914, comme tous ses copains pour y livrer lesLire la suite Parcours ordinaire de la Grande guerre