UN JOUR, UN PARCOURS – Achille GENTE de Vignacourt

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 7 septembre 1891, Achille GENTE est le fils de Théotime GENTE et Aglaé GODARD. Théotime et Aglaé sont tisseurs à domicile dans leur maison de la Rue de Folle Emprise à Vignacourt. Quand Achille vient au monde, AglaéLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Achille GENTE de Vignacourt

UN JOUR, UN PARCOURS – Jules PARIS de Daours et d’Aubigny

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 6 avril 1893, Jules PARIS est le fils d’Onésime PARIS et d’Adeline PETIT. Jules se prénomme en réalité Jules Onésime, marque de fabrique familiale. Le frère aîné se prénomme Henri Onésime, et le frère cadet Julien Onésime. OnésimeLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Jules PARIS de Daours et d’Aubigny

UN JOUR, UN PARCOURS – Germain FARCY de Millencourt-en-Ponthieu

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 17 décembre 1893, Germain FARCY est le fils d’Epiphane FARCY et de Marie PETIT. Epiphane est menuisier dans le village de Millencourt-en-Ponthieu, comme l’était déjà son père. Epiphane épouse Marie, également originaire de la commune, le 4 novembreLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Germain FARCY de Millencourt-en-Ponthieu

UN JOUR, UN PARCOURS – Clotaire PETIT, de Régnière-Ecluse

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 2 juin 1893, Clotaire PETIT a passé son enfance dans la Rue du Moulin, à Régnière-Ecluse, dans le Ponthieu. On l’appelle rue, mais c’est en réalité une impasse, puisqu’on ne peut pas aller bien loin. A peine descenduLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Clotaire PETIT, de Régnière-Ecluse