Les 3 frères de Gustave

Les 4 fils de Frumence JEROME sont partis à la guerre dès le mois d’août 1914. Comme beaucoup d’habitants du village d’Arvillers, Frumence était employé à la bonneterie Douvillé. Il était fileur.

Victor, le plus jeune de ses fils, effectuait son service militaire au 120e Régiment d’Infanterie de Péronne. Dès son incorporation, le 8 octobre 1913, il était parti avec son régiment, le 120e Régiment d’Infanterie de Péronne, directement à Stenay (Meuse) pour se positionner à proximité de la frontière belge.

Les 3 autres frères, Elisée, Gustave et Armand avaient, comme Victor, également effectué leur service militaire dans ce même régiment de Péronne.

Quittant leur village du plateau du Santerre, le 2 août, suite à la mobilisation générale, Armand, 26 ans, et Elisée, 28 ans, ont rejoint le 120e RI. Gustave, 30 ans, lui, a été incorporé au 51e RI dès le 4 août.

Armand est mort le 23 octobre 1914 au Bois de la Gruerie.

Victor est mort le 7 novembre 1915 des suites de blessures de guerre à La Croix-en-Champagne.

Elisée est mort le 17 février 1919 à l’hôpital militaire de Bitche, des suites de maladie contractée en service.

Quand Gustave a été démobilisé, le 26 février 1919, il pouvait s’estimer chanceux de n’avoir pas subi de blessures pendant les 4 années de guerre. Il avait juste été évacué une fois pour maladie. Mais quand la guerre a pris fin pour lui, Gustave savait que plus rien ne serait comme avant.

Gustave fondera, avec Mélanie, son épouse, une belle famille. Il occupera un emploi dans la bonneterie, comme son père l’avait fait avant lui. Et peu à peu, la vie reprendra son cours dans le village d’Arvillers pourtant fortement meurtri par les combats de 1918.

Mais, à cause de la guerre, Gustave savait qu’il avait définitivement perdu ses 3 frères…

 

Merci à la famille Hemery pour la photo de la plaque émaillée des 3 frères JEROME
(à noter que l’orthographe du nom dans l’état-civil de la commune débute bien par un J et non un G comme indiqué sur les plaques et que les âges sont erronés – Victor avait 23 ans, Armand 26 ans et Elisée 32 ans, au moment de leur mort).

Publié par

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s