Une vraie sépulture

Les champs de Flandre occidentale, autour d’Ypres et Dixmude, abritent encore des dizaines de milliers de corps de soldats. Le front s’y est installé pendant plus de 4 années, et les morts y ont été nombreux. Beaucoup de soldats disparus en Belgique n’ont pas de sépulture. Certains mémoriaux portent leurs noms.

84 soldats allemands considérés comme disparus depuis plus d’un siècle dans les champs de Flandre ont maintenant une sépulture digne de ce nom. Grâce à la ténacité d’un groupe d’archéologues, dirigé par Simon Verdegem, et au soutien du Volksbundes Deutsche Kriegsgräberfürsorge, les restes des corps des 84 soldats allemands ont pu être inhumés au cimetière du Langemark, au Nord d’Ypres, ce vendredi 11 octobre.

langemark2.jpg

La plupart de ces soldats allemands ont été trouvés à la Kapellerie à Wijtschate, dans le cadre de fouilles préventives avant la construction d’un lotissement. Des corps de britanniques ont également été mis à jour.

langemark3.jpg

Des représentants de tous les pays ayant combattu sur le front de l’Ouest étaient présents au cimetière allemand du Langemark. Les ennemis d’hier étaient réunis aujourd’hui pour partager le même message de paix et de réconciliation, en présence de jeunes venus d’Allemagne et de Grande-Bretagne, ainsi que plusieurs groupes d’élèves belges, et de personnalités représentant les différents gouvernements.

langemark4

Merci à Jan Jonckheere, collecteur pour La liste des Noms du Musée « In Flanders Fields », de nous avoir invités à la cérémonie.

 

 

Publié par

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s