UN JOUR, UN PARCOURS – Joseph BOULFROY d’Oresmaux

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 17 novembre 1892 dans le village voisin de Saint-Sauflieu, Joseph BOULFROY a passé toute sa jeunesse à Oresmaux. Ses parents, Xavier BOULFROY et Edith LEFEVRE sont originaires d’Oresmaux, comme l’étaient leurs parents. C’est dans ce village du cantonLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Joseph BOULFROY d’Oresmaux

UN JOUR, UN PARCOURS – Emile MILLE d’Amiens

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 1er février 1893, Emile MILLE est le fils de Jean-Baptiste MILLE et de Maria CAUET. Jean-Baptiste et Maria sont tous deux issus de familles d’hortillons installées depuis plusieurs générations dans le quartier de La Neuville, à Amiens. SituéLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Emile MILLE d’Amiens

UN JOUR, UN PARCOURS – Jules VANNIER de Cayeux-sur-Mer

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 24 septembre 1892, Jules VANNIER est le fils d’Emile VANNIER et d’Emilia FOURNIER. Après y avoir passé leur jeunesse et s’y être mariés, Emile et Emilia ont quitté leur village d’Ochancourt près de Saint-Valery-sur-Somme, pour s’installer à Cayeux-sur-Mer.Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Jules VANNIER de Cayeux-sur-Mer

UN JOUR, UN PARCOURS – Michel GARDEZ de Fontaine-sur-Somme

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 22 mai 1892, Michel GARDEZ est le fils d’Aster et de Léontine. Le père de Michel se prénomme Raymond, mais tout le monde dans la commune l’appelle Aster. Il est peintre en bâtiment. Léontine est originaire de Cavillon,Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Michel GARDEZ de Fontaine-sur-Somme

UN JOUR, UN PARCOURS – Louis LION de Domart-en-Ponthieu

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 13 mai 1893, Louis LION a vu le jour Rue du Vieux Marché à Domart-en-Ponthieu. L’accouchement a été pratiqué par le docteur BILLET, médecin de santé à Berteaucourt-les-Dames, dans la maison de Louise FAY, la jeune maman. LouisLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Louis LION de Domart-en-Ponthieu

UN JOUR, UN PARCOURS – Jean-Pierre PAJOT d’Abbeville

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 14 mai 1893, Jean-Pierre PAJOT est le fils de Louis PAJOT et d’Hélène FERRY. C’est dans une maison bourgeoise du centre-ville d’Abbeville que Jean-Pierre voit le jour. Louis, son père, est un enseignant catholique. La vie est confortableLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Jean-Pierre PAJOT d’Abbeville

UN JOUR, UN PARCOURS – Robert MARQUANT de Saleux

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 11 juillet 1893, Robert MARQUANT est le fils d’Alphonse et Hortense. Alphonse et Hortense se sont rencontrés à Saleux. Alphonse, originaire de la commune, est employé du Chemin de fer et Hortense, est venue à Saleux pour yLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Robert MARQUANT de Saleux

UN JOUR, UN PARCOURS – Albert TARJET de Templeux-le-Guérard

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 11 mars 1892, Albert TARJET se prénommait Charles Léon. C’est pourtant le prénom d’Albert qui sera utilisé pendant toute sa vie. Albert est le fils de Léon et de Juliette. Ils habitent Rue du Faubourg à Templeux-le-Guérard. NésLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Albert TARJET de Templeux-le-Guérard

UN JOUR, UN PARCOURS – Georges DEVILLE de Friville-Escarbotin

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 24 novembre 1893, Georges DEVILLE est le fils d’Acheul et de Marie. Acheul est originaire de Belloy, section de la commune de Friville-Escarbotin.  Il est serrurier à domicile Impasse du Château, comme l’était son père. Marie, son épouse,Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Georges DEVILLE de Friville-Escarbotin

UN JOUR, UN PARCOURS – Gabriel DUCOULOMBIER de Bus-la-Mésière

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 27 janvier 1892, Gabriel DUCOULOMBIER a la nationalité belge. Les DUCOULOMBIER forment une grande famille de cultivateurs implantés dans les villages belges d’Anseroeul et de Celles, dans la province du Hainaut, au Nord-Est de Tournai. Hercule DUCOULOMBIER franchitLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Gabriel DUCOULOMBIER de Bus-la-Mésière

UN JOUR, UN PARCOURS – Hubert RICHARD de Franleu

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 3 septembre 1892, Hubert RICHARD est le fils de Gustave et de Mathilde. Jules, le grand-père paternel d’Hubert, était jardinier au château, tout comme son frère Auguste. Les frères RICHARD travaillaient pour Monsieur Alexandre, le châtelain de Franleu.Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Hubert RICHARD de Franleu

UN JOUR, UN PARCOURS – Jules HOUBART de Camon

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 27 janvier 1891, Jules HOUBART est le fils d’Abel et de Philomène. Abel est originaire de Beauval près de Doullens et Philomène de Saint-Sauflieu près d’Ailly-sur-Noye. Le couple se marie en 1875 à Saint-Sauflieu. Ernestine, leur premier enfant,Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Jules HOUBART de Camon

UN JOUR, UN PARCOURS – Pierre THUILLIEZ de Ville-sur-Ancre

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 19 décembre 1892, Pierre THUILLIEZ  est le fils d’Amélina et de François. François est originaire de Pys, village du Nord de la Somme limitrophe du Pas-de-Calais. Amélina est née à Ville-sous-Corbie. C’est dans cette commune qu’ils se sontLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Pierre THUILLIEZ de Ville-sur-Ancre

UN JOUR, UN PARCOURS – Henri DARAN de Yonval

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 28 février 1893, Henri DARAN est l’aîné de la fratrie. Une fratrie d’orphelins. Alors qu’il a un peu plus de huit ans, Henri est pris en charge par l’orphelinat du XVe arrondissement.  Les DARAN sont des Parisiens. HenriLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Henri DARAN de Yonval

UN JOUR, UN PARCOURS – Alfred ABRAHAM de Rue

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 5 novembre 1892, Alfred ABRAHAM est un enfant de Lannoy. Située au cœur du territoire du Marquenterre, la commune de Rue compte plusieurs hameaux. A la fin du XIXe siècle, quand naît Alfred, ces hameaux étant assez éloignésLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Alfred ABRAHAM de Rue

UN JOUR, UN PARCOURS – Arnold GRENOT de Moreuil

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 12 janvier 1893, Arnold GRENOT est le fils d’un faiseur de bas et d’une modiste. Le père se prénomme Joseph et la mère, Marie. Leur premier fils ne s’appelle pas Jésus, mais Arnold, prénom très rarement attribué dansLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Arnold GRENOT de Moreuil

UN JOUR, UN PARCOURS – Achille POIRÉ de Beauval

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 31 janvier 1891, Achille POIRÉ est le fils d’Eugène et de Denise. Eugène est originaire de Beauval et Denise de Beauquesne, village voisin. Beauval est une ville importante qui compte près de 2 500 habitants en cette fin duLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Achille POIRÉ de Beauval

UN JOUR, UN PARCOURS – Edmond TOURBIER de Morlancourt

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 3 décembre 1893, Edmond TOURBIER est le fils de Florent et Adolphine. Morlancourt est un village du canton de Bray-sur-Somme, établi dans une vallée sèche. Les habitations du chef-lieu de la commune sont plutôt réparties entre les versantsLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Edmond TOURBIER de Morlancourt

UN JOUR, UN PARCOURS – Paul BILLOT de Davenescourt

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 22 mars 1891, Paul BILLOT est le fils aîné de Joseph Billot et Marie Tonnelier. Joseph et Marie sont originaires de  Davenescourt, près de Montdidier, dans la Somme. Les familles Billot et Tonnelier sont des familles modestes. LesLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Paul BILLOT de Davenescourt

UN JOUR, UN PARCOURS – Noël DESTEVE d’Abbeville et de Corrèze

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 23 décembre 1892, Noël DESTEVE est le premier enfant de François Desteve et de Marie Anne Besse. François et Marie Anne, qui se sont mariés neuf mois plus tôt, sont de purs Corréziens. François et son épouse sontLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Noël DESTEVE d’Abbeville et de Corrèze

UN JOUR, UN PARCOURS – Marcel DEMARET de Roisel

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 19 janvier 1892, Marcel DEMARET est le fils de Gustave et de Catherine. Gustave est originaire d’Hesbecourt. C’est dans ce village voisin de Roisel qu’il exerce le métier de maréchal-ferrant, métier qu’il a appris avec son propre père.Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Marcel DEMARET de Roisel

UN JOUR, UN PARCOURS – Edouard BRUSQUE de Saint-Valery-sur-Somme

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 8 décembre 1891, Edouard BRUSQUE est un enfant de la mer. Son père, prénommé également Edouard, est marin. Quand le jeune Edouard vient au monde, la famille BRUSQUE réside Quai Violette à Saint-Valery-sur-Somme. Edouard « père » est issu d’uneLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Edouard BRUSQUE de Saint-Valery-sur-Somme

UN JOUR, UN PARCOURS – Georges LAURENT de Montdidier

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 24 novembre 1891, Georges LAURENT est le fils aîné d’Edmond et de Maximilienne. Quand ses parents se sont mariés, Edmond effectuait son service militaire au 8e Bataillon de Chasseurs à Pied d’Amiens. Maximilienne était chaussonnière. Edmond est originaireLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Georges LAURENT de Montdidier

UN JOUR, UN PARCOURS – Gaston PECHON de Contoire-Hamel

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 9 décembre 1893, Gaston PECHON est le fils de Charles PECHON et d’Eugénie LAMY. Charles est originaire de Méharicourt, près de Montdidier. Eugénie est née à Proyart, dans l’Est du département de la Somme. La famille LAMY estLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Gaston PECHON de Contoire-Hamel

UN JOUR, UN PARCOURS – Damase OPRON de Lamotte-en-Santerre

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 12 décembre 1891, Damase OPRON est le fils de Léopold et de Célina. Sa mère se prénomme en réalité Marie Adéline Clophée, mais dès le berceau et durant toute sa vie on l’appela Célina, prénom qui figure mêmeLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Damase OPRON de Lamotte-en-Santerre

UN JOUR, UN PARCOURS – Charles CLIN de Bonnay

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 10 décembre 1892, Charles est le fils d’Anatole et d’Octavie. Ses parents lui avaient donné les prénoms d’Alfred Charles François. C’est celui de Charles qui a été utilisé le plus souvent. Second garçon de la fratrie, après AlexandreLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Charles CLIN de Bonnay

UN JOUR, UN PARCOURS – Léon VASSEUR de Rivery

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 29 novembre 1892, Léon VASSEUR a passé sa petite enfance à Amiens. Ses parents, Alphonse et Marie-Colombe, y habitaient. Alphonse était homme d’équipe au Chemin de Fer. C’est dans la capitale picarde, dans leur petite maison de laLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Léon VASSEUR de Rivery

UN JOUR, UN PARCOURS – Ferdinand PARSY d’Equancourt

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 4 décembre 1893, Ferdinand PARSY est le fils de Jules et d’Adéline. Jules, originaire du Pas-de-Calais, est venu s’installer à Equancourt après avoir épousé Adéline. Il est cordonnier et elle est tisseuse. Ferdinand est leur deuxième enfant. LesLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Ferdinand PARSY d’Equancourt

UN JOUR, UN PARCOURS – Philémon LEMAIRE de Toutencourt

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 20 novembre 1891, Philémon LEMAIRE était particulièrement attendu. Fils de Fulgence et de Blanche, il a ouvert les yeux dans la ferme de ses parents, Rue de la Montagne, dans la commune de Toutencourt. Attendu et espéré. VoiciLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Philémon LEMAIRE de Toutencourt

UN JOUR, UN PARCOURS – Marcel CAROUGE d’Abbeville

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 27 novembre 1893, Marcel CAROUGE est le premier enfant d’Ernest et d’Hortense. Les parents sont jeunes. Ernest est âgé de 25 ans et Hortense de 23 quand le premier bébé arrive, au numéro 5 de la Rue Bacquet,Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Marcel CAROUGE d’Abbeville

UN JOUR, UN PARCOURS – Lucien CAZIER de Daours

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 26 novembre 1892, Lucien CAZIER est le fils d’Arthur et d’Adèle, originaires tous les deux de la commune de Daours. Les grands-parents paternels d’Arthur sont ménagers. Des gens simples pour lesquels l’important est de travailler pour vivre. TravaillerLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Lucien CAZIER de Daours