ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – les frères WINCKLER d’Abbeville

René est né le 13 septembre 1891 et Michel, son frère cadet, le 24 octobre 1892. René et Michel WINCKLER sont les enfants d’Emile WINCKLER et de Lucie HIVER. Les deux garçons sont nés à Abbeville comme leurs aînés Dorothée, Albert, Paul, Pierre et Emilie. La famille réside au N° 45 de la Rue Saint-Vulfran.Lire la suite ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – les frères WINCKLER d’Abbeville

ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – James LELAURIN et Félix DUVAUCHEL d’Ardennes et de Somme

Né le 18 décembre 1891 à Boulzicourt, commune des Ardennes située au Sud de Charleville-Mézières, James LELAURIN est le fils de Louis LELAURIN et de Marie PERIN. Louis et Marie sont nés, l’un et l’autre, à Boulzicourt. Louis dans une famille de fabricants en ferronnerie et Marie dans une famille d’agriculteurs. Boulzicourt est un bourgLire la suite ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – James LELAURIN et Félix DUVAUCHEL d’Ardennes et de Somme

UN JOUR, UN PARCOURS – Emile MINER de Chaussoy-Epagny

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 26 juillet 1893, Emile MINER est né dans une maison de garde-barrière.  Son père, Emile Auguste Ernest, est employé aux Chemins de fer. Leur maison est située sur la ligne qui relie Amiens à la Vallée de l’Ourcq,Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Emile MINER de Chaussoy-Epagny

22 août 1914 : un Samedi sanglant

La nuit a été courte. A 4h30, les 9e et 18e bataillons de chasseurs à pied quittent Thonne-la-Long, et à 5 heures, les hommes du 120e régiment d’infanterie quittent Meix-devant-Virton. L’objectif fixé aux troupes de la 87e brigade du général Cordonnier (120e RI, 9e BCP, 18e BCP et quelques batteries du 42e régiment d’artillerie) estLire la suite 22 août 1914 : un Samedi sanglant