L’autre front du début de la guerre

Dès le début de la Grande guerre, les Français demandent aux Russes d’attaquer le plus rapidement possible l’Allemagne. Une répartition des forces de l’empire germanique sur les deux fronts, celui de la Belgique et la France, à l’Ouest, et celui de la Russie, en même temps, à l’Est, devrait rapidement affaiblir la puissance de frappe de l’Allemagne. Joffre veut programmer  l’offensive en Belgique pour qu’elle soit simultanée à l’offensive russe de Vilna et Varsovie, et il envisage d’attaquer partout le 14 août. Mais, sur le terrain, tout ne se pas passe pas exactement comme il l’espère, et la grande offensive, débutée en Alsace, ne peut s’élargir à tout le front de l’Ouest.

Toutefois, le 20 août, la 8e armée allemande est vaincue à Gumbinnen. Les Français jubilent et veulent s’appuyer sur la victoire d’un de leurs alliés pour passer à l’offensive. C’est ce jour précisément que Joffre donne l’ordre de repousser les Allemands de Belgique. Il faut dire que le chef d’Etat-major Moltke vient d’enlever deux corps d’armée au front occidental pour renforcer le front oriental. Ce transfert de troupes vers le front russe n’est pas très important au niveau militaire, mais ça prouve que la suite des opérations à l’Ouest dépendra de ce qui se déroulera à l’Est.

Le front de l’Est est rapidement le théâtre d’avancées initiales de l’armée russe en Prusse orientale et dans la partie Est de l’empire Austro-Hongrois.  Ces succès importants sont toutefois de courte durée.  Le 30 août 1914, les Russes connaissent une terrible défaite lors de la bataille de Tannenberg, au Nord de Varsovie.

Les Allemands, conduits par le vieux général Von Hindenburg, usent d’une stratégie offensive qui mise sur la mauvaise entente entre les deux généraux russes Samsonov et Rennenkampf. Ils attaquent l’armée de Samsonov, persuadés que Rennenkampf n’interviendra pas immédiatement pour la secourir. C’est ce qui se passe, et les Allemands capturent, à Tannenberg, 92 000 hommes parmi les 150 000 Russes de Samsonov. Il faut 60 trains pour emmener les prisonniers à l’Ouest. 30 000 Russes et 20 000 Allemands sont tués ou blessés.

La semaine suivante, sur les bords des lacs Mazures, le général Rennenkampf est à son tour défait.

Ces victoires sont utilisées pour galvaniser le moral des troupes allemandes sur le front Ouest.

Personne n’est dupe en Europe sur les motivations de la Russie. L’entrée en guerre pour défendre le territoire assiégé de sa sœur slave, la Serbie, n’est qu’un motif secondaire. L’enjeu est avant tout économique. L’empire russe s’est considérablement développé d’un point de vue économique ces dernières années, notamment grâce au soutien de la France, et son entrée en guerre contre l’Allemagne peut lui permettre, en cas de victoire, de gagner une influence supplémentaire en Europe. La Russie veut s’emparer de la Galicie, de l’Arménie et de Constantinople. Participer à une guerre « mondiale » peut l’aider à obtenir ce qu’elle n’a pu faire à l’occasion des deux premières guerres balkaniques.

Mais l’armée russe n’est pas prête à entrer en guerre en août 1914. Ses effectifs sont importants, mais la formation et l’armement sont insuffisants. Le pays n’est pas en mesure de nourrir ou de chausser ses troupes. Comment peut-il espérer les emmener à la victoire ? Ils ont attaqué la Prusse beaucoup trop tôt, avant tout pour répondre à l’insistante demande du gouvernement français. Au lendemain de la défaite de Tannenberg, le général Samsonov, avant de se suicider, déclare « L’armée russe est écrasée, mais nous devions ce sacrifice à la France »…

Le 30 août 1914 a été baptisé par les Allemands, le « jour de la moisson », en référence aux milliers l’armes qu’ils ont pu récupérer des prisonniers et sur les cadavres des soldats russes…

La terrible défaite de la fin août ne mettra pas un terme au front de l’Est, et longtemps encore, des troupes allemandes seront mobilisées sur ce front, diminuant d’autant le poids de l’armée allemande sur le front français.

Publié par

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s