UN JOUR, UN PARCOURS – Victor TREUNET de Nampont-Saint-Martin

Né le 16 avril 1892, Victor est le fils de Charles TREUNET et de Désirée TIRARD. Charles et Désirée se connaissent depuis toujours. Ils ont grandi côte à côte dans le hameau de Montigny, commune de Nampont-Saint-Martin au Nord-Ouest du département de la Somme. Les parents de Charles étaient cultivateurs. Charles est devenu berger. CharlesLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Victor TREUNET de Nampont-Saint-Martin

UN JOUR, UN PARCOURS – Marcel OVAERE d’Amiens

Né le 17 mai 1892, Marcel OVAERE est Amiénois. Auguste et Juliette OVAERE, les parents de Marcel, sont originaires des Flandres. Auguste a rencontré Juliette, une fille d’Armbouts-Cappel. Ils se marient à Dunkerque et viennent s’installer à Amiens dans la Somme. Auguste est menuisier. Le travail ne manque pas dans la grande cité picarde. LaLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Marcel OVAERE d’Amiens

UN JOUR, UN PARCOURS – Gaston DESBIENDRAS et Yvonne DELABARRE de Saint-Valery-sur-Somme

Né le 28 juillet 1892, Gaston est le fils de Jules DESBIENDRAS et de Véronique HENRY. Née le 16 août 1895, Yvonne est la fille d’Edmond DELABARRE et de Maria RASSE. Les familles de Gaston et d’Yvonne sont originaires de Saint-Valery-sur-Somme depuis plusieurs générations. Elles résident dans la Ville-Basse. A Saint-Valery, la Ville-Basse comprend lesLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Gaston DESBIENDRAS et Yvonne DELABARRE de Saint-Valery-sur-Somme

UN JOUR, UN PARCOURS – Alcide VEILLY, d’Hardecourt-aux-Bois

Né le 8 juin 1893, Alcide VEILLY se prénomme officiellement Charles Léopold Alcide. C’est ainsi que son père, Albert, l’a déclaré à la mairie de Hardecourt-aux-Bois. Pourtant tout le monde ici l’appelle Alcide. Il est le premier enfant d’Albert et de Myrza HUBERT, deux jeunes originaires du village. Quatre ans plus tard arrive une petiteLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Alcide VEILLY, d’Hardecourt-aux-Bois

UN JOUR, UN PARCOURS – James LELAURIN et Félix DUVAUCHEL d’Ardennes et de Somme

Né le 18 décembre 1891 à Boulzicourt, commune des Ardennes située au Sud de Charleville-Mézières, James LELAURIN est le fils de Louis LELAURIN et de Marie PERIN. Louis et Marie sont nés, l’un et l’autre, à Boulzicourt. Louis dans une famille de fabricants en ferronnerie et Marie dans une famille d’agriculteurs. Boulzicourt est un bourgLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – James LELAURIN et Félix DUVAUCHEL d’Ardennes et de Somme

UN JOUR, UN PARCOURS – Julien DETAILLE, de Marcelcave

Né le 3 juillet 1891, Julien DETAILLE est fils de tricotiers. Jules et Sidonie sont tricotiers. Ils résident Rue de l’Abbaye, à Marcelcave. Jeunes parents, ils ont déjà deux fils, Albert et Michel, quand le 3 juillet 1891 à 4 heures du matin, naît Julien. Déclaré le jour même,  à 6 heures du soir, àLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Julien DETAILLE, de Marcelcave

UN JOUR, UN PARCOURS – Paul LEBEUF de Mers-les-Bains

Né le 23 octobre 1895, Paul porte le même prénom que son père. Il est le fils de de Paul LEBEUF et d’Antoinette MAQUET. Quatrième enfant de la fratrie, Paul a trois sœurs aînées et quatre sœurs cadettes. Il lui faudra attendre d’avoir l’âge de dix ans, pour avoir un frère. Emile, né en 1905,Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Paul LEBEUF de Mers-les-Bains

UN JOUR, UN PARCOURS – Georges PORET de Saint-Sauflieu

Né le 1er janvier 1892, Georges est le fils d’Alfred PORET et d’Alix CHABAILLE. Georges est le premier enfant du couple. Il naît à Saint-Sauflieu dans la ferme de ses parents, située au bord de la route nationale qui relie Paris à Dunkerque. Alix est originaire de la commune. Ses grands-parents maternels, qui l’ont élevée,Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Georges PORET de Saint-Sauflieu

UN JOUR, UN PARCOURS – Fernand GUAQUERE de Bernay-en-Ponthieu

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 2 août 1892, Jean-Baptiste Alphonse Ernest GUAQUERE est rapidement devenu Fernand GUAQUERE. François GUAQUERE, le père, a déclaré la naissance de son fils à la mairie de Bernay-en-Ponthieu, en listant les prénoms officiels dont aucun n’a jamais étéLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Fernand GUAQUERE de Bernay-en-Ponthieu

UN JOUR, UN PARCOURS – Noël DUFOUR d’Hem-Hardinval

Né le 25 décembre 1891, jour de Noël, l’enfant a été prénommé Noël. Fils de Charles DUFOUR, cultivateur, et Irma SUEUR, Noël DUFOUR est né à Hem-Hardinval, commune de canton de Doullens dans la Somme. Noël est le 4e enfant d’une fratrie qui en comptera dix. Vingt-trois ans séparent l’aîné, Emile né en 1885, d’Odette,Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Noël DUFOUR d’Hem-Hardinval

UN JOUR, UN PARCOURS – Eloi LEGENDRE de Sourdon

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 4 septembre 1891, Eloi LEGENDRE est le fils d’Henri et d’Héloïse. Le père d’Henri était charretier, et celui d’Héloïse, cultivateur. Henri et Héloïse se sont mariés en 1885 à Sourdon et s’y sont installés, Rue des Vignes. SourdonLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Eloi LEGENDRE de Sourdon

UN JOUR, UN PARCOURS – Xavier ALERBE, d’Allonville

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 17 juillet 1891, Xavier ALERBE est le fils d’Eloi ALERBE et de Louise BOURY. Eloi est né à Talmas et Louise à Allonville. Après leur mariage, le jeune couple s’est installé à Allonville chez Xavier FOSSE, l’oncle deLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Xavier ALERBE, d’Allonville

UN JOUR, UN PARCOURS – Jacques VELLIET d’Amiens

Né le 4 juillet 1893, Jacques VELLIET est le fils de Charles VELLIET et d’Adolphine RAYEZ. Charles et Adolphine sont Amiénois.  Les parents de Charles, Augustin et Jeanne VELLIET résident dans le bas de la Rue Saint-Louis. Ceux d’Adolphine, Charles et Anna RAYEZ dans la Rue de Noyon. Augustin VELLIET est constructeur en chaudronnerie etLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Jacques VELLIET d’Amiens

UN JOUR, UN PARCOURS – Auguste DELAMBRE, de Miraumont

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 6 mai 1892 à Miraumont, Auguste DELAMBRE est le fils d’Auguste et de Christine PROYART. Miraumont est un petit bourg de la Somme comptant un peu moins de 1 000 habitants.  La commune est située au Nord duLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Auguste DELAMBRE, de Miraumont

UN JOUR, UN PARCOURS – Alphonse BEDOT, de Jumel

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 11 juillet 1891, Alphonse BEDOT a reçu comme prénoms Marie Constant Frédéric Alphonse. C’est finalement le 4e prénom, celui d’Alphonse, qui a été utilisé pendant sa vie. Alphonse est le premier enfant de Vital et d’Ernestine BEDOT. ErnestineLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Alphonse BEDOT, de Jumel

UN JOUR, UN PARCOURS – Victor MARECHAL de Thézy-Glimont

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 18 novembre 1892, Victor MARECHAL est le fils d’Ulphius MARECHAL et d’Antonia PILLON. Peu de temps après leur mariage Ulphius et Antonia ont quitté Domart-sur-la-Luce et le Santerre, pour Thézy-Glimont et la Vallée de l’Avre. Si moins deLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Victor MARECHAL de Thézy-Glimont

UN JOUR, UN PARCOURS – Marius FERNET d’Albert

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 12 juillet 1891, Marius FERNET a perdu son père alors qu’il n’était âgé que de 3 ans. Théodore FERNET, le père de Marius, mécanicien de profession, avait épousé Marie, une fille d’Englebelmer. Marie est originaire d’Englebelmer et laLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Marius FERNET d’Albert

UN JOUR, UN PARCOURS – Les frères BOURDON de Fouilloy

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. La vie n’a pas toujours été simple pour les membres de la famille BOURDON, une famille arrivée à Fouilloy, près de Corbie, à la fin du XIXe siècle. Le père, Alfred BOURDON, est originaire de Lihons et la mère, ElvinaLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Les frères BOURDON de Fouilloy

UN JOUR, UN PARCOURS – Adolphe BALESDENT d’Abbeville

Né le 2 septembre 1895, Adolphe BALESDENT est le fils de Louis BALESDENT et de Camille GONNAIS. Louis et Camille se marient à Abbeville en juillet 1894. Louis travaille pour la Compagnie des Chemins de Fer du Nord. Les parents de Camille habitent Rue de Haut, Faubourg Menchecourt. Camille a quatre frères et une sœur :Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Adolphe BALESDENT d’Abbeville

UN JOUR, UN PARCOURS – Alfred PITEUX, de Terramesnil

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 7 mai 1891, Alfred PITEUX est le fils d’Alfred PITEUX et d’Anna DUBUS. Alfred père est ouvrier agricole. Anna est couturière. Quand Alfred fils vient au monde, deux enfants sont déjà présents au foyer des PITEUX dans laLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Alfred PITEUX, de Terramesnil

UN JOUR, UN PARCOURS – Henri LEMAIRE de Saint-Quentin-en-Tourmont

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 13 juillet 1892, Henri LEMAIRE est le fils d’Eugène et Marie LEMAIRE, cultivateurs à Saint-Quentin-en-Tourmont. Les témoins qui ont assisté Eugène, devant le maire pour déclarer la naissance sont Philippe FOURNIER, douanier retraité et Jean-François MORCANT, préposé desLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Henri LEMAIRE de Saint-Quentin-en-Tourmont

LE DEVOIR DE MEMOIRE DANS LA SOMME

Pour la première fois depuis 18 mois, l’association « De la Somme à Bellefontaine » a pu réunir adhérents et représentants des communes qui la soutiennent en « présentiel ». Si de nombreuses activités, dont celles de recherches sur la Grande Guerre par exemple, n’ont pas été stoppées pendant la crise sanitaire, la vie de l’association a été perturbée.Lire la suite LE DEVOIR DE MEMOIRE DANS LA SOMME

UN JOUR, UN PARCOURS – Julien LÉTURGIE de Warvillers et Beaufort-en-Santerre

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 10 février 1891, Julien est le fils naturel d’Apolline LETURGIE. De père inconnu, Julien porte le nom de sa mère. Apolline vit dans la ferme de ses parents Aimé et Elisa, avec ses deux sœurs Zelmire et Marie.Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Julien LÉTURGIE de Warvillers et Beaufort-en-Santerre

UN JOUR, UN PARCOURS – Joseph DESANGLOIS, de Vismes-au-Val

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 15 juillet 1892, Joseph DESANGLOIS était ébéniste. Originaire de Biencourt,  à côté du Translay, dans la Somme, Sulpice, le père de Joseph est venu s’installer à Vismes-au-Val après avoir épousé Léontine, une fille du village. Son père étaitLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Joseph DESANGLOIS, de Vismes-au-Val

UN JOUR, UN PARCOURS – Gaëtan CAUET de Vaire-sous-Corbie

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 10 juillet 1891, Gaëtan CAUET est le fils d’Ernest CAUET et d’Eugénie GODEBERT. Ernest CAUET est l’instituteur public de Vaire-sous-Corbie. Il loge avec son épouse et ses garçons, Eugène, Léon et Gaëtan, dans le bâtiment qui abrite l’écoleLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Gaëtan CAUET de Vaire-sous-Corbie

UN JOUR, UN PARCOURS – Louis JORON de Rollot

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 23 août 1892, Louis JORON est le premier enfant d’une fratrie de six. Louis est le fils d’Achille JORON, originaire de Piennes, petit village de la Somme situé sur l’ancienne voie romaine reliant Noyon à Montdidier. Achille estLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Louis JORON de Rollot

UN JOUR, UN PARCOURS – Charles BLAVET de Parvillers-le-Quesnoy

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 17 octobre 1892, Charles est le fils d’Ulysse BLAVET et d’Anna DUROYON. Ulysse est originaire du Quesnoy-en-Santerre. Son père était bonnetier et sa mère faiseuse de bas. Anna résidait à Laucourt, village au Sud de Roye, distant d’àLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Charles BLAVET de Parvillers-le-Quesnoy

UN JOUR, UN PARCOURS – Georges MERCHEZ, d’Abbeville

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 29 mai 1892, Georges MERCHEZ est le fils d’un typographe. Né au numéro 22 de la Chaussée d’Hocquet, à Abbeville, dans la Somme, Georges est le fils d’Arthur MERCHEZ, typographe de profession et de Jeanne PRUDHOMME, couturière enLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Georges MERCHEZ, d’Abbeville

Ils avaient 20 ans en 1914

La nouvelle exposition de l’association a été présentée pour la première fois au public dans la salle communale de Grand-Laviers (près d’Abbeville) ce week-end des 2 et 3 octobre. Autour du thème « Ils avaient 20 ans en 1914 », les visiteurs pouvaient trouver des informations sur le service militaire au début du XXe siècle, sur l’organisationLire la suite Ils avaient 20 ans en 1914

UN JOUR, UN PARCOURS – Sylla CHERRIERE d’Hallencourt (Wanel)

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 1er mars 1888, Sylla CHERRIERE est un enfant de l’Assistance publique de la Somme. Petit garçon aux cheveux noirs et aux yeux gris, Sylla est élevé à l’orphelinat avant d’être placé dans une famille d’accueil. Les placements dansLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Sylla CHERRIERE d’Hallencourt (Wanel)

UN JOUR, UN PARCOURS – Félix DUCLAIRE, de Bray-sur-Somme et de Ponthoile

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né  le 16 mai 1893, Félix DUCLAIRE aurait pu vivre toute sa vie à Bray, bourg de la Vallée de la Haute-Somme situé dans un méandre du fleuve Somme. Félix est le fils de Gustave DUCLAIRE et de Mathilde LONGUEVILLE.Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Félix DUCLAIRE, de Bray-sur-Somme et de Ponthoile

UN JOUR, UN PARCOURS – Henri MARCHANDISE de Doingt-Flamicourt

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 17 mars 1888, Henri MARCHANDISE est le fils de Gustave MARCHANDISE et de Jeanne ENGRAMER. Henri était déjà adulte quand une petite sœur est arrivée au foyer de ses parents. Il a vécu les 22 premières années deLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Henri MARCHANDISE de Doingt-Flamicourt

UN JOUR, UN PARCOURS – Georges LAURENT de Montdidier

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 24 novembre 1891, Georges LAURENT est le fils aîné d’Edmond et de Maximilienne. Quand il a épousé Maximilienne, Edmond effectuait son service militaire au 8e Bataillon de Chasseurs à Pied d’Amiens. Maximilienne était chaussonnière. Edmond est originaire deLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Georges LAURENT de Montdidier

UN JOUR, UN PARCOURS – Léon GAUDET de Brouchy

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 29 janvier 1894, Léon GAUDET est le fils d’Arthur GAUDET et de Marthe DOMINIQUE. Prénommé Albert Gaston pour l’état-civil, le petit GAUDET portera toute sa vie le surnom de Léon. La famille GAUDET est bien implantée dans leLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Léon GAUDET de Brouchy

UN JOUR, UN PARCOURS – Ulysse CARPENTIER, de Villers-Bocage

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 25 mai 1893, Ulysse CARPENTIER  est un enfant de l’amour, premier bébé du jeune couple qui vient de se former entre Léocadie OGEZ et Ulysse CARPENTIER. Son prénom, en tant que fils aîné, est le même que celuiLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Ulysse CARPENTIER, de Villers-Bocage

UN JOUR, UN PARCOURS – Fernand LHEUREUX de Mers-les-Bains

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 26 août 1890, Fernand LHEUREUX est le fils d’un commerçant de Namps-au-Mont, petit village de la Somme situé au Sud d’Amiens, dans le canton de Conty. Théophile, le grand-père paternel qu’il n’a jamais connu, était charcutier. Octave, leLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Fernand LHEUREUX de Mers-les-Bains

UN JOUR, UN PARCOURS – Albert CACHELIEVRE, de Nesle

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 21 juin 1892, Théophile Jean Albert CACHELIEVRE aura comme prénom usuel Albert, pendant toute sa vie. Albert est originaire de Nesle, comme Claire LEFEVRE, sa mère. Les LEFEVRE tiennent une boucherie, dans la Rue de la Monnaie, àLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Albert CACHELIEVRE, de Nesle

UN JOUR, UN PARCOURS – Alphonse GRAVELINE de Cauchy-à-la-Tour

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 23 février 1889, Alphonse GRAVELINE est le fils de Benoît GRAVELINE et de Louise CASTELIN. Comme son père et son beau-père, le père de Louise, Benoît est cultivateur à Cauchy-à-la-Tour dans le Pas-de-Calais. Après leur mariage, Louise vientLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Alphonse GRAVELINE de Cauchy-à-la-Tour