La banalisation de l’horreur

Rubempré est un petit village de la Somme situé dans l’ancien canton de Villers-Bocage. Un village rural comme beaucoup d’autres dans le département ! Avant 1914, la commune comptait 676 habitants résidant dans 242 maisons. Pendant la Grande guerre, 197 hommes du village ont été mobilisés. C’est peu de dire que chaque famille était concernée.Lire la suite La banalisation de l’horreur

100 ans après le premier « 11 novembre » d’après-guerre.

Dans les villages de la Somme, de nombreuses cérémonies ont eu encore lieu cette année pour commémorer la fin de la Grande guerre. S’il y a un siècle, pour le premier « 11 novembre » d’après-guerre, les monuments aux morts n’avaient pas encore été érigés, ils constituent maintenant un repère important pour toutes les commémorations de devoirLire la suite 100 ans après le premier « 11 novembre » d’après-guerre.

19 août 1914 : reprendre l’Alsace

En Alsace, de violents combats sont engagés. L’Etat-major a donné l’ordre de mener plusieurs offensives pour tenter de reprendre aux Allemands la région annexée depuis 1871. Après quelques très brefs succès, les troupes de la 1ère armée française enchaînent défaite sur défaite et se replient pour revenir en France, en repassant la frontière de l’Alsace.Lire la suite 19 août 1914 : reprendre l’Alsace