ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Job BOISSART de Damery

Né le 14 septembre 1892, Job BOISSART est le fils de Narcisse BOISSART et de Roseline VAILLANT. Quand le père a déclaré l’enfant à la mairie de Damery, le lendemain de la naissance, il lui a donné trois prénoms, Louis Auguste Job. C’est le dernier des trois prénoms qui sera utilisé comme prénom usuel. IlLire la suite ILS AVAIENT 20 ANS EN 1914 – Job BOISSART de Damery

Un nouveau musée sur la Bataille des Frontières d’août 1914

Située à quelques kilomètres de la frontière française, la commune belge de Tintigny (regroupement des villages de Rossignol, Bellefontaine, Saint-Vincent, Breuvanne, Lahage, Poncelle, Han et Tintigny) dispose maintenant d’un centre mémoriel dédié à la Bataille des Frontières. Ce centre est implanté dans le parc du château de Rossignol, à l’endroit où de très nombreux blessésLire la suite Un nouveau musée sur la Bataille des Frontières d’août 1914

23 août 1914 : l’autre guerre, celle des civils

23 août 8h30 – Joffre à Langle de Cary (commandant de la 4e armée française qui a livré les combats du 22 en Province de Luxembourg) : « L’ensemble des renseignements recueillis ne montre devant votre front que trois corps ennemis environ. Par suite, il vous faut reprendre l’offensive le plus tôt possible » 23 août 10 heuresLire la suite 23 août 1914 : l’autre guerre, celle des civils

19 août 1914 : reprendre l’Alsace

En Alsace, de violents combats sont engagés. L’Etat-major a donné l’ordre de mener plusieurs offensives pour tenter de reprendre aux Allemands la région annexée depuis 1871. Après quelques très brefs succès, les troupes de la 1ère armée française enchaînent défaite sur défaite et se replient pour revenir en France, en repassant la frontière de l’Alsace.Lire la suite 19 août 1914 : reprendre l’Alsace

18 août 1914 : Namur, Dinant… et De Gaulle

Au soir du 18 août, le Roi Albert 1er décide replier l’armée de campagne vers Anvers, car il sait que les troupes belges ne pourront résister dans la région de Namur face à une centaine de milliers de soldats allemands disposant de 400 pièces d’artillerie. Ils ne peuvent disposer du soutien des alliés qui sontLire la suite 18 août 1914 : Namur, Dinant… et De Gaulle