UN JOUR, UN PARCOURS – Modeste DUMINY de Vironchaux

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 11 avril 1892, Modeste DUMINY a passé toute son enfance dans le village de Vironchaux. Modeste est le fils d’Eugène DUMINY et de Modestine MASSON. Après leur mariage à Argoules, village de naissance de Modestine, les époux s’installentLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Modeste DUMINY de Vironchaux

UN JOUR, UN PARCOURS – Hector HODENT d’Heucourt-Croquoison

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 10 septembre 1891, Hector HODENT est le fils de Louis HODENT et de Zalida GAVELLE. Louis est originaire d’Heucourt-Croquoison et Zalida de Maisnières, à côté de Gamaches. Heucourt est le chef-lieu de la commune avec une population deLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Hector HODENT d’Heucourt-Croquoison

UN JOUR, UN PARCOURS – Henri CAUSSIN de Béthencourt-sur-Somme et de Villecourt

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 17 mars 1892, Henri CAUSSIN est un enfant de la Haute Vallée de la Somme. Son père, Césaire CAUSSIN est originaire de Villers-Carbonnel et sa mère Marie GANSE, d’Estrees-Deniecourt, deux villages pourtant très proches l’un de l’autre,  maisLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Henri CAUSSIN de Béthencourt-sur-Somme et de Villecourt

UN JOUR, UN PARCOURS – Emile POSTEL de Mons-Boubert

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 3 janvier 1893, Emile POSTEL est le fils d’Alfred POSTEL et de Catherine GEST, membres de deux familles implantées dans le village de Mons-Boubert depuis plusieurs générations. Alfred est ouvrier agricole et travaille dans différentes fermes installées dansLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Emile POSTEL de Mons-Boubert

UN JOUR, UN PARCOURS – Jules PARIS de Daours et d’Aubigny

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 6 avril 1893, Jules PARIS est le fils d’Onésime PARIS et d’Adeline PETIT. Jules se prénomme en réalité Jules Onésime, marque de fabrique familiale. Le frère aîné se prénomme Henri Onésime, et le frère cadet Julien Onésime. OnésimeLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Jules PARIS de Daours et d’Aubigny

UN JOUR, UN PARCOURS – Etienne DUFRANCATEL de Bouquemaison

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 18 novembre 1893, Etienne DUFRANCATEL est le fils de Benoît et de Zoé. Les parents se marient à Bouquemaison en 1888. Leurs deux familles habitent dans le village depuis longtemps. Benoît et Zoé s’installent Rue du Souich, dansLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Etienne DUFRANCATEL de Bouquemaison

UN JOUR, UN PARCOURS – Charles BERNEUIL de Gauville

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 15 juin 1893, Charles BERNEUIL est le fils d’Edouard BERNEUIL et d’Adelphine BOURGOIS. Charles est leur seul enfant. Adelphine est née à Gauville, petit village du Sud de la Somme situé dans le canton de Poix, en limiteLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Charles BERNEUIL de Gauville

LE 22 AOÛT 1914 AURA BIENTÔT SON MUSÉE A ROSSIGNOL

Le Centre Mémoriel de ROSSIGNOL pourra peut-être ouvrir ses portes au public avant la fin de l’année 2021. Les travaux de construction du bâtiment ont bien avancé. Ce centre permettra aux visiteurs de mieux comprendre le contexte des combats qui se sont déroulés à ROSSIGNOL, mais aussi à BELLEFONTAINE et à SAINT-VINCENT, autres sections deLire la suite LE 22 AOÛT 1914 AURA BIENTÔT SON MUSÉE A ROSSIGNOL

« UN JOUR, UN PARCOURS » à la Une dans la Somme

Suite à l’article publié sur le site de l’association le 27 mars dernier, nous avons été contactés par Ludovic Lascombe, journaliste au Courrier Picard. Très intéressé par l’histoire des frères DAMAY et du moulin qui porte leur nom en entrée de ville à Péronne, Ludovic Lascombe a utilisé avec notre accord, le résultat de nosLire la suite « UN JOUR, UN PARCOURS » à la Une dans la Somme

UN JOUR, UN PARCOURS – Germain FARCY de Millencourt-en-Ponthieu

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 17 décembre 1893, Germain FARCY est le fils d’Epiphane FARCY et de Marie PETIT. Epiphane est menuisier dans le village de Millencourt-en-Ponthieu, comme l’était déjà son père. Epiphane épouse Marie, également originaire de la commune, le 4 novembreLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Germain FARCY de Millencourt-en-Ponthieu

UN JOUR, UN PARCOURS – Marceau FLORIMOND de Ham

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 4 mai 1893, Marceau FLORIMOND est le fils d’Auguste et d’Armeline. Si Armeline est née dans la commune voisine de Sommette, Auguste FLORIMOND vient de beaucoup plus loin. Il est originaire d’Avranches, dans le département de la Manche.Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Marceau FLORIMOND de Ham

UN JOUR, UN PARCOURS – Clotaire FOURNIER de Maisnières-en-Vimeu

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 14 avril 1893, Clotaire FOURNIER est le fils de Florent FOURNIER et de Victoria GUENARD. Florent est originaire de Brexent-Enocq dans le Pas-de-Calais, entre Montreuil et Le Touquet. Il est venu chercher du travail comme serrurier sur leLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Clotaire FOURNIER de Maisnières-en-Vimeu

UN JOUR, UN PARCOURS – Henri LEDOUX de Montdidier et Fignières

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 25 octobre 1893, Henri LEDOUX est le fils d’Alphonse LEDOUX et de Louise BELLETTE. La famille LEDOUX est originaire de Lignières-les-Roye, entre Montdidier et Roye. Louise vient du Mesnil-Saint-Firmin dans la l’Oise, village situé entre Montdidier et Breteuil-sur-Noye.Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Henri LEDOUX de Montdidier et Fignières

UN JOUR, UN PARCOURS – Lucien MAISON de Lanchères et de Pendé

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 15 mars 1891, Lucien MAISON est le fils de Dosithée MAISON et d’Adelina GROUX. La vie n’a pas été tendre avec Dosithée et Adelina. Tous les deux ont perdu leur père alors qu’ils n’étaient encore que des enfants.Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Lucien MAISON de Lanchères et de Pendé

UN JOUR, UN PARCOURS – Emile TÉTU de Tours-en-Vimeu

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 18 août 1891, Emile TÉTU est le fils de Jean-Baptiste TETU et de Rosa GRÉBONVAL. Jean-Baptiste et Rosa sont fermiers dans la Rue d’Ercourt à Tours-en-Vimeu. Honoré, Jeanne, Albert, Angèle, Emile, Alida, Jérémie, Alice et Lucie sont lesLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Emile TÉTU de Tours-en-Vimeu

UN JOUR, UN PARCOURS – Gabriel CERF d’Hombleux

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 23 février 1893, Gabriel CERF est le fils des boulangers du village. Adèle DELATTRE sa maman, avait épousé en premières noces Philogène GOGUET, le boulanger de la Rue du Calvaire à Hombleux. Malheureusement, Philogène est décédé alors qu’ilLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Gabriel CERF d’Hombleux

UN JOUR, UN PARCOURS – Joseph BOULFROY d’Oresmaux

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 17 novembre 1892 dans le village voisin de Saint-Sauflieu, Joseph BOULFROY a passé toute sa jeunesse à Oresmaux. Ses parents, Xavier BOULFROY et Edith LEFEVRE sont originaires d’Oresmaux, comme l’étaient leurs parents. C’est dans ce village du cantonLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Joseph BOULFROY d’Oresmaux

UN JOUR, UN PARCOURS – Emile MILLE d’Amiens

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 1er février 1893, Emile MILLE est le fils de Jean-Baptiste MILLE et de Maria CAUET. Jean-Baptiste et Maria sont tous deux issus de familles d’hortillons installées depuis plusieurs générations dans le quartier de La Neuville, à Amiens. SituéLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Emile MILLE d’Amiens

UN JOUR, UN PARCOURS – Jules VANNIER de Cayeux-sur-Mer

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 24 septembre 1892, Jules VANNIER est le fils d’Emile VANNIER et d’Emilia FOURNIER. Après y avoir passé leur jeunesse et s’y être mariés, Emile et Emilia ont quitté leur village d’Ochancourt près de Saint-Valery-sur-Somme, pour s’installer à Cayeux-sur-Mer.Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Jules VANNIER de Cayeux-sur-Mer

UN JOUR, UN PARCOURS – Michel GARDEZ de Fontaine-sur-Somme

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 22 mai 1892, Michel GARDEZ est le fils d’Aster et de Léontine. Le père de Michel se prénomme Raymond, mais tout le monde dans la commune l’appelle Aster. Il est peintre en bâtiment. Léontine est originaire de Cavillon,Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Michel GARDEZ de Fontaine-sur-Somme

UN JOUR, UN PARCOURS – Louis LION de Domart-en-Ponthieu

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 13 mai 1893, Louis LION a vu le jour Rue du Vieux Marché à Domart-en-Ponthieu. L’accouchement a été pratiqué par le docteur BILLET, médecin de santé à Berteaucourt-les-Dames, dans la maison de Louise FAY, la jeune maman. LouisLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Louis LION de Domart-en-Ponthieu

UN JOUR, UN PARCOURS – Jean-Pierre PAJOT d’Abbeville

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 14 mai 1893, Jean-Pierre PAJOT est le fils de Louis PAJOT et d’Hélène FERRY. C’est dans une maison bourgeoise du centre-ville d’Abbeville que Jean-Pierre voit le jour. Louis, son père, est un enseignant catholique. La vie est confortableLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Jean-Pierre PAJOT d’Abbeville

UN JOUR, UN PARCOURS – Robert MARQUANT de Saleux

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 11 juillet 1893, Robert MARQUANT est le fils d’Alphonse et Hortense. Alphonse et Hortense se sont rencontrés à Saleux. Alphonse, originaire de la commune, est employé du Chemin de fer et Hortense, est venue à Saleux pour yLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Robert MARQUANT de Saleux

UN JOUR, UN PARCOURS – Albert TARJET de Templeux-le-Guérard

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 11 mars 1892, Albert TARJET se prénommait Charles Léon. C’est pourtant le prénom d’Albert qui sera utilisé pendant toute sa vie. Albert est le fils de Léon et de Juliette. Ils habitent Rue du Faubourg à Templeux-le-Guérard. NésLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Albert TARJET de Templeux-le-Guérard

UN JOUR, UN PARCOURS – Georges DEVILLE de Friville-Escarbotin

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 24 novembre 1893, Georges DEVILLE est le fils d’Acheul et de Marie. Acheul est originaire de Belloy, section de la commune de Friville-Escarbotin.  Il est serrurier à domicile Impasse du Château, comme l’était son père. Marie, son épouse,Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Georges DEVILLE de Friville-Escarbotin

UN JOUR, UN PARCOURS – Gabriel DUCOULOMBIER de Bus-la-Mésière

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 27 janvier 1892, Gabriel DUCOULOMBIER a la nationalité belge. Les DUCOULOMBIER forment une grande famille de cultivateurs implantés dans les villages belges d’Anseroeul et de Celles, dans la province du Hainaut, au Nord-Est de Tournai. Hercule DUCOULOMBIER franchitLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Gabriel DUCOULOMBIER de Bus-la-Mésière

UN JOUR, UN PARCOURS – Hubert RICHARD de Franleu

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 3 septembre 1892, Hubert RICHARD est le fils de Gustave et de Mathilde. Jules, le grand-père paternel d’Hubert, était jardinier au château, tout comme son frère Auguste. Les frères RICHARD travaillaient pour Monsieur Alexandre, le châtelain de Franleu.Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Hubert RICHARD de Franleu

UN JOUR, UN PARCOURS – Jules HOUBART de Camon

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 27 janvier 1891, Jules HOUBART est le fils d’Abel et de Philomène. Abel est originaire de Beauval près de Doullens et Philomène de Saint-Sauflieu près d’Ailly-sur-Noye. Le couple se marie en 1875 à Saint-Sauflieu. Ernestine, leur premier enfant,Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Jules HOUBART de Camon

UN JOUR, UN PARCOURS – Pierre THUILLIEZ de Ville-sur-Ancre

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 19 décembre 1892, Pierre THUILLIEZ  est le fils d’Amélina et de François. François est originaire de Pys, village du Nord de la Somme limitrophe du Pas-de-Calais. Amélina est née à Ville-sous-Corbie. C’est dans cette commune qu’ils se sontLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Pierre THUILLIEZ de Ville-sur-Ancre