UN JOUR, UN PARCOURS – Nathanaël DELAPORTE de Feuquières-en-Vimeu

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 27 mars 1891, Nathanaël DELAPORTE est le fils de Joseph DELAPORTE et d’Ambroisine SAGEOT. Joseph DELAPORTE est serrurier dans l’entreprise Davergne à Feuquières-en-Vimeu. La serrurerie est l’activité principale de cette commune de 1 800 habitants. Pour les hommes, lesLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Nathanaël DELAPORTE de Feuquières-en-Vimeu

UN JOUR, UN PARCOURS – Raymond CAROUGE de Moyenneville

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 9 décembre 1892, Raymond CAROUGE est le fils d’Alfred CAROUGE et d’Argentine DELAPORTE. Alfred et Argentine sont natifs de Miannay, village voisin de Moyenneville. Alfred a grandi dans le hameau de Bienfay à Moyenneville où son père, charpentierLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Raymond CAROUGE de Moyenneville

UN JOUR, UN PARCOURS – Joseph BOULFROY d’Oresmaux

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 17 novembre 1892 dans le village voisin de Saint-Sauflieu, Joseph BOULFROY a passé toute sa jeunesse à Oresmaux. Ses parents, Xavier BOULFROY et Edith LEFEVRE sont originaires d’Oresmaux, comme l’étaient leurs parents. C’est dans ce village du cantonLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Joseph BOULFROY d’Oresmaux

UN JOUR, UN PARCOURS – Salomon DELAPORTE, d’Authie

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 10 mai 1891, Salomon DELAPORTE habite dans la commune d’Authie, charmant petit village de 491 habitants (et 150 maisons) blotti dans la vallée de la rivière éponyme, frontière naturelle entre la Somme et le Pas-de-Calais. Salomon réside rueLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Salomon DELAPORTE, d’Authie