Un long travail d’identification

103 ans après leur disparition, 7 soldats australiens tués à Fromelles le 19 juillet 1916 ont pu être identifiés.

Le gouvernement australien poursuit, depuis dix ans, un programme d’identification de ses soldats basé sur la recherche d’ADN, à partir des ossements trouvés dans les gigantesques fosses communes de Fromelles.

103 ans après, leurs familles ont enfin trouvé un lieu de recueillement où figure les noms de ces jeunes, sacrifiés pour rien dans une bataille décidée par le commandant britannique, qui se voulait une diversion après l’hécatombe du 1er juillet dans la Somme (+ de 20 000 tués et 35 000 blessés, en une journée, chez les Britanniques).

https://m.20minutes.fr/amp/a/2567635

 

Publié par

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s