RECONNU « MORT POUR LA FRANCE » UN SIECLE PLUS TARD

En octobre 1913, Léon RENARD, de BEAUQUESNE, rejoint le 8e Bataillon de Chasseurs à Pied, à Etain, dans la Meuse, pour y effectuer son service militaire. Né le 28 mai 1892, Désiré Alfred Léon RENARD, a passé toute son enfance à Beauquesne, Rue Saint Antoine, avec ses cinq frères et sœurs, et ses parents, EugèneLire la suite RECONNU « MORT POUR LA FRANCE » UN SIECLE PLUS TARD

UN JOUR, UN PARCOURS –Alcide THUILLIER et Lucien DUVAUCHEL de Beauquesne

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Nés le 9 août 1891, Alcide THUILLIER et Lucien DUVAUCHEL sont des enfants de Beauquesne. Ils sont nés le même jour, Alcide, à 4 heures du matin et Lucien, à 5 heures de l’après-midi. Le père d’Alcide THUILLIER est manouvrier.Lire la suite UN JOUR, UN PARCOURS –Alcide THUILLIER et Lucien DUVAUCHEL de Beauquesne

UN JOUR, UN PARCOURS – Léon RENARD, de Beauquesne

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 28 mai 1892, Désiré Alfred Léon RENARD, sera finalement, pendant toute sa vie, prénommé Léon. Rien d’étonnant ! A la fin du XIXe siècle, il arrivait souvent qu’on choisisse un autre prénom usuel que le premier déclaré àLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Léon RENARD, de Beauquesne