UN JOUR, UN PARCOURS – Emile FLANDRE de Longpré-les-Corps-Saints

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 2 novembre 1892, Emile FLANDRE est le fils d’Eugène FLANDRE et d’Olympe DULIN. Emile et son frère Eugène, d’un an son aîné, sont nés à Bouchon dans la Somme. Eugène FLANDRE père effectuait son service militaire au 8eLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Emile FLANDRE de Longpré-les-Corps-Saints

4 septembre 1914 : champagne et désertion

Il est des symboles à côté desquels les Allemands ne voulaient pas passer. Après avoir, provisoirement, renoncé à entrer dans Paris, l’Etat-major germanique souhaite prendre, au plus tôt, deux villes importantes de l’Est de la France : Nancy et Reims. Nancy, première grande ville après la frontière d’Alsace, n’est quasiment pas fortifiée. Mais restant défendue parLire la suite 4 septembre 1914 : champagne et désertion

Fusillés pour l’exemple

Ils s’appelaient Emile, Georges et Ernest. Ils effectuaient leur service militaire au 120e régiment d’infanterie quand la guerre a été déclarée, le 3 août 1914. Des jeunes hommes de la SOMME et des ARDENNES, tués dans les premières semaines de la guerre. Non ! Pas tués, mais fusillés. Fusillés…pour l’exemple ! Ils avaient déjà subi les premiersLire la suite Fusillés pour l’exemple