Un oubli de 105 ans !

Le 22 août 1914, Joseph Menival, originaire de Gamaches, a été tué, comme 188 de ses copains de la Somme incorporés au 120e RI, dans la plaine du Radan, à Bellefontaine, en Belgique. Il avait 23 ans.

Joseph habitait avec sa famille dans le quartier ouvrier appelé « Les Quatorze maisons » (illustration) et comme son père et sa soeur, il travaillait dans le textile à l’usine Saint de Gamaches.

Alors que sa famille était originaire de la commune, le nom de Joseph Menival a été « oublié ». Seule une plaque dans l’église rappelait son souvenir, mais, bien que « Mort pour la France », son nom n’avait jamais été gravé sur le monument aux morts. Ce sera chose faite le dimanche 28 avril prochain.

Une cérémonie est organisée à 11h00, par l’Association « De la Somme à Bellefontaine – 22 août 1914 » et par l’association locale des Anciens Combattants, avec le soutien de la commune de Gamaches, pour rectifier cette erreur, 105 ans plus tard.

Profitant de cet événement symboliquement important, l’exposition sur les « 189 bouts de vie » retraçant l’histoire de ces Samariens qui ont été tués à Bellefontaine, dès le début de la Grande guerre, déjà organisée sur d’autres sites de la Somme en 2018, sera présentée au public gamachois. L’entrée y est gratuite. (Lieu: Salle du Mille-Club à Gamaches – Horaires: Samedi 27 de 14h à 18h et Dimanche 28 de 10h à 18h).

eclaireur expo gamaches

Publié par

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s