Mort en Belgique le jour de ses 17 ans

Il s’appelait Marcelin LAGARDE. Né à Rochefort, en Charente-Inférieure (devenue Charente-Maritime), fils de Julien et Rose, tous les deux cantiniers, il a suivi le 7e régiment d’infanterie coloniale, envoyé en Belgique repousser les Allemands dans le secteur de Saint-Vincent/Bellefontaine/Rossignol, à quelques kilomètres de la frontière. Trop jeune pour être mobilisé, il avait suivi le régiment comme « enfant de troupe ».

C’est pendant la Bataille des Frontières, à Saint-Vincent, qu’il a été tué. Le jour de ses 17 ans. Le 22 août 1914.

Voir la fiche de Marcelin LAGARDE

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s