UN JOUR, UN PARCOURS – Henri LEMAIRE, de Saint-Quentin-en-Tourmont

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 13 juillet 1892, Henri LEMAIRE est le fils d’Eugène et Marie LEMAIRE, cultivateurs à Saint-Quentin-en-Tourmont. Les témoins qui ont assisté Eugène, devant le maire, pour déclarer la naissance, sont Philippe Fournier, douanier retraité, et Jean-François Morcant, préposé desLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Henri LEMAIRE, de Saint-Quentin-en-Tourmont

UN JOUR, UN PARCOURS – Gabriel BONIFACE, de Roye et de Saint-Sulpice (Ham)

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 6 juillet 1891, Gabriel BONIFACE aurait pu être rejointoyeur. Adolphe BONIFACE est manouvrier. Dans la commune de Roye, à l’Est du département de la Somme, le travail ne manque pas en cette fin de XIXe siècle. Un atelierLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Gabriel BONIFACE, de Roye et de Saint-Sulpice (Ham)

UN JOUR, UN PARCOURS – Félix LANGLOIS, de Saint-Quentin-La-Motte

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 4 mai 1893, Félix LANGLOIS était le  4ème enfant d’une famille de « cultivateurs fermiers ». Aidés par les enfants, ses parents exploitaient une ferme, rue du Trainville, à Saint-Quentin La Motte, village du Vimeu Maritime, près d’Ault. Son pèreLire la suite UN JOUR, UN PARCOURS – Félix LANGLOIS, de Saint-Quentin-La-Motte