24 août 1914 : la retraite

Même si les troupes allemandes commencent à franchir  la frontière et entrent en France, la situation reste très préoccupante pour les civils belges et pour les soldats français blessés, abandonnés par l’armée en retraite. A 7 heures du matin, un officier allemand ordonne aux autorités de Latour de rassembler les hommes du village pour releverLire la suite 24 août 1914 : la retraite