Joseph CANDAS (Doullens/St Leger les Domart)

Né le 15 novembre 1891 à Saint-Léger-les-Domart, Joseph CANDAS est mort le 22 août 1914 à Bellefontaine, à l’âge de 23 ans. Son prénom usuel était Joseph.

En 1906, il résidait Cité Saint-Charles à Saint-Léger-les-Domart, avec sa mère, Célina LETOMBE, ouvrière d’usine chez SaintFrères, et ses soeurs, Marie-Elisa, Juliette et Georgette.

CPA St-Léger-les-Domart Gare et Cité St-Charles

En 1911, il logeait toujours Cité Saint-Charles, avec sa soeur aînée, Marie-Elisa et sa soeur Juliette. Ils étaient tous les trois ouvriers d’usine chez SaintFrères, à Harondel.

CPA St-Léger-les-Domart Entrée de l'Usine d'Harondel

Sa mère s’était remariée en 1909 avec Ulysse LEFEBVRE, et tous deux habitaient à Doullens, route d’Abbeville à Rouval, avec les deux enfants d’Ulysse (Arthur et Yvonne LEFEBVRE) et Georgette, fille cadette de Célina. Ulysse et Célina étaient ouvriers d’usine chez Sueur, à Doullens.

Recruté à Abbeville, Joseph CANDAS a été incorporé au 120e régiment d’infanterie le 8 octobre 1912.

Son nom apparait sur le monument aux morts de Doullens. Sur ce monument, l’inscription figure, par erreur, avec les morts de l’année 1915 et non 1914.

doullens mam candas

Alors qu’il y est né et qu’il y a habité toute sa vie, son nom ne figure pas sur le monument de Saint-Léger-les-Domart.

MAM saint leger les domart (2)

En raison d’une homonymie avec Joseph Louis Anicet CANDAS, né le 26/05/1893 à Saint-Acheul, également décédé le 22 août 1914 à Bellefontaine, qui avait été, lui-aussi, incorporé au 120e RI, nous ne sommes pas en mesure de confirmer lequel des deux repose au cimetière du Radan.

La tombe de Joseph CANDAS au cimetière du Radan (Belgique) – N°325 :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA