DARAN

Né le 28 février 1893 à Yonval (Somme), Henri François DARAN est mort le 22 août 1914 à Bellefontaine, à l’âge de 21 ans. Son prénom usuel était Henri.

Il résidait à Yonval, route de Cambron et était ouvrier agricole. Enfant de l’assistance publique, il avait été accueilli dans la famille d’Emile et Ernestine PLE, propriétaires exploitants. Ils avaient deux enfants, Gabrielle et Clovis.

henri daran yonval ad somme

Henri avait un jeune frère, Julien, également enfant de l’assistance publique, qui logeait chez Eugène et Rose-Marie FRANCOIS, fermiers, rue de Cambron à Yonval. Ses jeunes soeurs avaient également été accueillies dans la commune chez Marthe et Moïse MOURET.

Jean, le dernier enfant de la fratrie DARAN, a été placé également dans la Somme mais pas Yonval. Il était hébergé chez les MAILLET à Forest-l’Abbaye.

Recruté à Abbeville, Henri DARAN a été incorporé au 120e régiment d’infanterie.

Il apparait sur le monument aux morts de Yonval et sur la plaque commémorative de l’église de Mautort.

Sur le monument aux morts de Yonval, son nom est orthographié avec un D final. Et sur la croix au cimetière du Radan, son prénom n’avait pas été inscrit.

Lisez l’article UN JOUR, UN PARCOURS sur Henri DARAN

MAM Yonval (3)

MAM Yonval (1)

Sa tombe au cimetière du Radan (Belgique) – N°340 :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA